Ankaranana

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ankaranana
Administration
Pays Drapeau de Madagascar Madagascar
Région Itasy
Province Antananarivo
District Soavinandriana
Démographie
Population 8 000 hab. (est. 2001)
Géographie
Coordonnées 19° 18′ S 46° 22′ E / -19.3, 46.3719° 18′ Sud 46° 22′ Est / -19.3, 46.37  
Altitude 1 054 m
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Madagascar

Voir la carte administrative de Madagascar
City locator 13.svg
Ankaranana

Géolocalisation sur la carte : Madagascar

Voir la carte topographique de Madagascar
City locator 13.svg
Ankaranana

Ankaranana est un village et une commune rurale située dans la Région Itasy, Province de Tananarive, au centre de Madagascar.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le village d'Ankaranana, chef lieu de la Commune du même nom, se trouve dans une région fertile, entourée d'anciens volcans. Le village et la Commune sont enclavés. Ils ne sont atteignables depuis la RN que par une piste assez difficile d'environ 12 km.

Histoire[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Cultures extensives sur terrain volcanique et avec de bonnes possibilités d'irrigation. Production importante de haricots (plusieurs récoltes par an), de manioc (celui de la région est renommé pour sa cuisson très rapide qui économise le bois de feu), production de cresson, de maïs, de riz, de bananes et même d'un excellent café. Sériciculture chez certain paysans, comme activité secondaire. Elevage de zébus et animaux de ferme.

Depuis le mois de Novembre 2010, le village d'Ankaranana est doté d'un réseau électrique alimenté par un générateur photovoltaïque, géré par l'association Fahazavana. L'ADER (Agence pour le Développement de l'Electrification Rurale) a financé le réseau électrique souterrain. La génératrice de 3kW conçue par l'ing. Philippe Meister, a été financée par le REPIC (coopération suisse), l'ONG Nouvelle Planète, la Société AGENA Energies. Dans le cadre de l'électrification, les 25'000 piles jetables utilisées annuellement dans la commune sont remplacées par des piles Ni-MH rechargeables dont les recharges payantes créent une importante source de revenus.