Aniello Falcone

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
L'Anchorite ?, vers 1650.

Aniello Falcone (Naples, 1600 ou 1607 - Naples, 1665), est un peintre italien baroque de l'école napolitaine, contemporain de Diego Velázquez auquel il est comparé pour la puissance expressive de ses œuvres.

Biographie[modifier | modifier le code]

Principalement peintre de batailles, Aniello Falcone a aussi peint des scènes religieuses.

Carlo Coppola et Salvator Rosa ont été de ses élèves comme Micco Spadaro, dans son atelier napolitain, entre tendances grecque, latine et espagnole, et qui firent partie de la « Compagnia della Morte », créée par Aniello lui-même pour venger la mort d'un ami, avec l'objectif utopique de tuer tous les Espagnols.

Masaniello fit partie lui aussi de cette compagnie.

Lorsque le Règne de Naples, après à peine deux ans de révolution, revint sous la domination des Espagnols et la Compagnia della Morte dissoute, Aniello Falcone disparut et son atelier remplacé par celui de Luca Giordano.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • La toile « Esther et Mardochée », conservée dans la sacristie de la collégiale S. Maria delle Grazie (Lecce), a été récemment attribuée à Aniello Falcone.
  • Les fresques (1652) de la voûte de la grande sacristie de la basilique appelée Chiesa del Gesù Nuovo (Naples).

Sources[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :