Anhydrophryne rattrayi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Anhydrophryne rattrayi est une espèce d'amphibiens de la famille des Pyxicephalidae[1].

Distribution[modifier | modifier le code]

Cette espèce est endémique de la province de Cap-Oriental en Afrique du Sud. Elle se rencontre au-dessus de 1 100 m d'altitude[1],[2].

Description[modifier | modifier le code]

Anhydrophryne rattrayi mesure jusqu'à 21 mm pour la femelle ; le mâle restant plus petit. Son dos varie du gris clair au brun foncé avec parfois une tonalité cuivrée. Les adultes présentent souvent une fine ligne pâle longitudinale bordée de deux lignes plus foncées de la tête jusqu'à bas du dos. Son ventre, blanc, est marbré de brun ou de noir.

Les œufs, de couleur blanche, sont de grande taille (environ 2,6 mm et sont enfermés dans une capsule de gelée mesurant 6 mm de diamètre. Ils sont pondus dans une cavité (d'environ 20 mm de diamètre avec une ouverture de 10 mm) qui est recouverte de feuilles et qui est probablement creusée par le mâle. Fait inhabituel pour des amphibiens, les têtards se développent hors de l'eau et n'ont pas de branchies. Toutefois, le nid doit rester en permanence humide pour assurer un développement correct. Vingt-six jours après l'éclosion a lieu la métamorphose qui aboutit à de petites grenouilles d'environ 4 mm, stade auquel elles quittent le nid.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Cette espèce est nommée en l'honneur de George J. Rattray (1872-1941)[3].

Publication originale[modifier | modifier le code]

  • Hewitt, 1919 : Anhydrophryne rattrayi, a remarkable new frog from Cape Colony. Record of the Albany Museum, Grahamstown, vol. 3, p. 182-189.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Amphibian Species of the World, consulté lors d'une mise à jour du lien externe
  2. UICN, consulté lors d'une mise à jour du lien externe
  3. Beolens, Watkins & Grayson, 2013 : The Eponym Dictionary of Amphibians. Pelagic Publishing Ltd, p. 1-262