Angus Macintyre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir MacIntyre.
Angus Macintyre en 2009

Angus John Macintyre, né le 10 octobre 1941[1], est un mathématicien britannique spécialiste de logique et de théorie des modèles, qui travaille aussi en algèbre et en combinatoire.

Biographie[modifier | modifier le code]

Angus Macintyre a passé sa thèse en 1968 à l'université Stanford, sous la direction de Dana Scott[2]. Il a été professeur à l'université Yale dans les années 1970, à l'université d'Oxford au début des années 1990, puis à l'université d'Édimbourg et est actuellement au Queen Mary College (en) de l'université de Londres.

En 1993, il a été Gödel-Lecturer (de) de l'Association for Symbolic Logic (de) et est devenu Fellow de la Royal Society. Tarski Lecturer (de) à Berkeley en 1998, il a reçu en 2003 le prix Pólya de la London Mathematical Society, qu'il a présidée de 2009 à 2011.

Son nombre d'Erdős est 2. Il est marié à la mathématicienne Beatrice Pelloni.

Note et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]