Angus Mac Aedh

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Angus Mac Aedh (gaélique: Óengus) († 1130) est mormaer (chef de clan) de Moray (Écosse).

Biographie[modifier | modifier le code]

Angus, Mormaer de Moray était le fils d'Aedh ou Heth et par sa mère le petit-fils de Lulach Ier [1].

Les Annales d'Ulster relève qu'en 1116 Lodmund mac Domnaill, petit-fils du « righ Alban » (i.e Malcolm III d'Écosse) est tué par les « Hommes de Moray » [2]. Cette mort qui fait suite à celle de son père Domnall en 1085 est peut-être imputable à Angus et sans doute le signe de la persistance du conflit entre la dynastie de Moray et les rois d'Écosse.

Ce meurtre est sans doute la cause de l'expédition punitive menée à cette époque par le roi Alexandre Ier d'Écosse contre les populations du nord de son royaume qui lui faudra son surnom de « Féroce » [3].

Toujours selon ces Chroniques d'Irlande, Angus est tué en 1130 avec 4 000 hommes de Moray lors d'un combat que Jean de Fordun place à Stracathro dans le Forfarshire, en luttant contre le roi d'Écosse David Ier d'Écosse [4] qui en profita pour incorporer le Moray jusqu’alors quasi indépendant dans son royaume.

Selon une hypothèse une de ses parentes (sœur ?) « héritière de Moray  » aurait épousé William Fitzduncan, le fils du roi Duncan II d'Écosse et lui aurait donné un fils Donald MacWilliam[5].

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Richard Oram Domination and Lordship. Scotland 1070-1230 E.U.P (Edinburgh 2011) (ISBN 978-0-7486-1497-4) p.70-71
  2. Annales d'Ulster AD 1116.6 Ladhmunn m. Domnaill h. righ Alban do mharbadh do feraibh Moriab
  3. Andrew McDonald "Treachery in the Remotest Territories of Scotland:" Northern resistance to the Canmore Dynasty 1130-1230 Canadian Journal of History, vol 33 (August 1999) p. 2
  4. Annales d'Ulster AU 1130.4 : (en) « A battle between the men of Scotland and the men of Moray in which four thousand of the men of Moray fell with their king .i.e Aengus son of the daughter of Lulach; a thousand, or a hundred, which is more accurate, of the men of Scotland fell in a counter-attack  » 
  5. Richard Oram Op.cit Table 3 « The MacWilliams »

Sources[modifier | modifier le code]

  • (en) Alex Woolf « The "Moray Question" and the Kingship of Alba in the Tenth and Eleventh Centuries » The Scottish Historical Review Volume LXXIX 2 n°208 october 2000 p. 145-164.
  • (en) Mike Ashley The Mammoth Book of British Kings & Queens Robinson (Londres 1999) (ISBN 1-84119-096-9): « Angus Mac Heth » p. 417.