Anguis cephallonica

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Anguis cephallonica

Description de cette image, également commentée ci-après

Anguis cephallonica

Classification selon ReptileDB
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Reptilia
Sous-classe Lepidosauria
Ordre Squamata
Sous-ordre Sauria
Infra-ordre Diploglossa
Famille Anguidae
Sous-famille Anguinae
Genre Anguis

Nom binominal

Anguis cephallonica
Werner, 1894

Synonymes

  • Anguis fragilis var. cephallonica Werner, 1894
  • Anguis cephallonicus Werner, 1894
  • Anguis fragilis peloponnesiacus Stepanek, 1937
  • Anguis cephalonnica Werner, 1894

Anguis cephallonica est une espèce de sauriens de la famille des Anguidae[1]. Elle est appelée Orvet doré ou Orvet du Péloponnèse.

Distribution[modifier | modifier le code]

Aire de répartition de l'espèce Anguis cephallonica selon l'UICN (consulté le 18 janvier 2013).

Cette espèce est endémique de Grèce[1]. Elle se rencontre au Péloponnèse, à Zante et à Céphalonie.

Taxinomie[modifier | modifier le code]

Cette espèce a longtemps été considérée comme identique à son cousin Anguis fragilis ou encore comme une sous-espèce de cette dernière, sous le nom de Anguis fragilis peloponnesiacus. Elle est désormais considérée comme une espèce disticte[2],[3].

On rencontre parfois cette espèce sous le nom Anguis cephallonicus, ce qui est erroné car Anguis est féminin alors que cephallonicus est masculin, d'où la correction du nom en Anguis cephallonica.

Publication originale[modifier | modifier le code]

  • Werner, 1894 : Die Reptilien- und Batrachierfauna der jonischen Inseln. Verhandllungen der kaiserlich-kongiglichen zoologish-botanischen Gesellschaft in Wien, vol. 44, p. 225-237 (texte intégral).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Reptarium Reptile Database, consulté lors d'une mise à jour du lien externe
  2. Grillitsch & Cabela, 1990 ; Zum Systematischen Status der Blindschleichen (Squamata: Anguidae) der Peloponnes und der südlichen Ionischen Inseln. Herpetozoa, vol. 2, no 3/4, p. 131-153
  3. Gvoždík, Jandzik, Lymberakis, Jablonski & Moravec, 2010 : Slow worm, Anguis fragilis (Reptilia: Anguidae) as a species complex: Genetic structure reveals deep divergences. Molecular Phylogenetics and Evolution, vol. 55, no 2, p. 460-472