AngloGold Ashanti

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

AngloGold Ashanti est une société minière sud-africaine fondée en 1999 et spécialisée dans l'extraction aurifère, qui occupe le rang de troisième producteur mondial d'or, derrière le Canadien Barrick Gold et l'Américain Newmont Mining, et devant sa compatriote Goldfields.

Historique[modifier | modifier le code]

La société a été formée en 1999 pour regrouper toutes les activités de mine d'or du premier groupe sud-africain, l'Anglo American, trust créé en 1917 par Sir Ernest Oppenheimer avec des capitaux américains. Au cours des dix dernières années, elle a fourni un effort de diversification de ses réserves d'or à l'extérieur de l'Afrique du Sud. Elle possède 21 mines réparties dans 10 pays (18,4 tonnes d'or par an au Ghana, 16,7 tonnes d'or par an au Mali, 14,5 tonnes d'or par an en Australie, 10,5 tonnes d'or par an au Brésil, 9,6 tonnes d'or par an en Tanzanie, 8,8 tonnes d'or par an aux États-Unis, 8,0 tonnes d'or par an en Guinée, 6,7 tonnes d'or par an en Argentine, 2,7 tonnes d'or par an en Namibie)[1].

Le groupe a été l'un des premiers à investir dans mine prometteuse de Sadiola Hills, au Mali, pays en passe de rattraper le Ghana en tête des producteurs d'or d'Afrique, derrière l'Afrique du Sud[2]. C'est le deuxième producteur sud-africain d'or derrière la société Goldfields, qui a produit en 2006 un total de 82,6 tonnes d'or en Afrique du Sud.

AngloGold Ashanti a produit 81 tonnes d'or en Afrique du Sud en 2006, grâce à des opérations minières concentrées dans 2 régions : Vaal River, qui regroupe les mines de Great Noligwa (19 tonnes d'or par an), Kopanang (14 tonnes d'or par an), Tan Lekoa (5,5 tonnes d'or par an), Moab Khotsong (1,4 tonne d'or par an)) et West Wits (mines de Mponeng (18,5 tonnes d'or par an), Tau Tona (15 tonnes d'or par an), ou Savuka (3 tonnes d'or par an)[1].

Sites[modifier | modifier le code]

Les principaux sites miniers aurifères dans le monde en 2007, avec leurs propriétaires :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]