Anglais aux Pays-Bas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La langue anglaise aux Pays-Bas se réfère à l'utilisation de l'anglais aux Pays-Bas. Des sondages indiquent que 86 % des Néerlandais se disent capables de tenir une conversation en anglais[1]. D'après certaines personnes interrogées, la raison de cette forte hausse de l'anglais serait due à la petite superficie du pays, dépendant de l'exportation internationale, et à l'utilisation de sous-titres au lieu du doublage dans les séries de télévision[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Due à sa petite superficie et à l'exportation/importation massive de produits, les Pays-Bas se sont résignés à apprendre d'autres langues que la leur (l'anglais, plus particulièrement). Les Pays-Bas ont été libérés de l'occupation allemande par des troupes anglophones, ce qui a considérablement déterminé l'importance de cette langue. Durant les décennies suivantes, l'anglais a progressivement gagné en importance comme lingua franca et langue étrangère, au détriment de l'apprentissage de l'allemand et du français. Pourtant, la langue allemande se rapproche beaucoup plus de la langue néerlandaise que l'anglais, et l'Allemagne est également le partenaire commercial le plus important des Pays-Bas.

Spécialement à Amsterdam, les touristes croient qu'il serait possible de vivre aux Pays-Bas sans y apprendre la langue.

Même si les Néerlandais ont une excellente connaissance de l'anglais, il reste pour eux des difficultés à comprendre certains accents (par exemple, l'accent écossais).

L'anglais à la télévision néerlandaise[modifier | modifier le code]

Des chaînes de télévision anglaises telles que la BBC One, la BBC Two, ou américaines (CNN), peuvent être captées aux Pays-Bas. De nombreuses séries sur les chaînes néerlandaises sont également diffusées en anglais, avec des sous-titres néerlandais. En revanche les programmes anglophones pour enfants sont normalement doublés.

Le hollanglais[modifier | modifier le code]

Le hollanglais (appelé familièrement steenkolenengels en néerlandais, litt. anglais de charbonnage) est une fusion entre le hollandais et l'anglais. Le mot est souvent employé pour désigner les erreurs commises par les Néerlandais dans une conversation en anglais.

Formes d'anglophobie linguistique[modifier | modifier le code]

L'anglophobie linguistique aux Pays-Bas, est une forme de rejet de la langue anglaise.

L'Engelse ziekte (« maladie anglaise ») est un terme péjoratif désignant l'effet de la langue anglaise sur l'utilisation de mots composés à l'écrit en néerlandais. Exemples :

Mauvaise syntaxe néerlandaise Équivalent anglais Syntaxe néerlandaise correcte Traduction en français
IBM computer IBM computer IBM-computer Ordinateur IBM
Web pagina web page webpagina Page internet
Vakantie baantje holiday job vakantiebaantje Travail d'été
Taxi standplaatsen taxi stand taxistandplaatsen Station de taxi
Schrijf cursus writing course schrijfcursus Cours de rédaction
Informatie avond information evening informatieavond Soirée d'information
Fietsen stalling bicycle shed fietsenstalling Remise à vélos
Baby kleding baby clothes babykleding Habits de bébé
Eco was bal eco wash ball ecowasbal Boule de lavage
Communicatie deskundige communication expert communicatiedeskundige Expert en communication
Yoghurt drank yoghurt drink yoghurtdrank Yaourt à boire
Restauratie atelier restoration studio restauratieatelier Atelier de restauration
Dames toiletten ladies toilets damestoiletten Toilettes pour dames
Heren toiletten gentlemen's toilets herentoiletten Toilettes pour hommes

Références[modifier | modifier le code]

  1. Union Européenne
  2. (en) Cenoz J., Jessner U., « L'anglais en Europe: L'acquisition d'une troisième langue », Multilingue, Ltd.,‎ 2000 (consulté le 2009-09-04)

Liens externes[modifier | modifier le code]