Angels and Airwaves

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Angels & Airwaves)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir AVA.

Angels & Airwaves

Description de cette image, également commentée ci-après

De gauche à droite : Wachter, Kennedy, Rubin et DeLonge en 2012

Informations générales
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Rock alternatif, space rock
Années actives Depuis 2005
Labels Geffen Records
Suretone Records
Independent - Adventure Intermedia
To The Stars Records
Site officiel www.angelsandairwaves.com
Composition du groupe
Membres Tom Delonge
David Kennedy
Matt Wachter
Ilan Rubin
Anciens membres Ryan Sinn
Atom Willard
Logo

Angels and Airwaves, stylisé en Angels & Airwaves et abrégé en AvA, est un groupe de rock alternatif californien fondé en 2005 à San Diego.

Histoire[modifier | modifier le code]

Formation et We Don't Need to Whisper (2005 - 2006)[modifier | modifier le code]

Angels and Airwaves a été fondé en 2005 par Tom DeLonge, le guitariste du groupe Blink-182. Les autres membres initiaux sont David Kennedy, ancien guitariste de Hazen Street et de Box Car Racer, Atom Willard, ancien batteur de Rocket from the Crypt et de The Offspring, et Ryan Sinn, ancien bassiste de The Distillers. L'abréviation AVA correspond au nom de la fille de Tom DeLonge.

La quasi-totalité de l'album, dont essentiellement le chant, les lignes de guitare et de basse ainsi que les différents effets, a été enregistré au domicile de Tom DeLonge, et notamment dans la chambre d'ami. La batterie, quant à elle, a été enregistrée dans le studio du groupe Foo Fighters[1] . La volonté de faire quelque chose de différent passe également par la construction et l'enregistrement de l'album ; les idées générales de base partent du leader, Tom DeLonge, et le groupe part de cela pour travailler. DeLonge souhaita produire lui-même cet album, et après quelques hésitations, il continua sur cette volonté, tout en intégrant Critter comme ingénieur son, qui est d'ailleurs considéré comme le cinquième membre du groupe[2], et continue toujours à travailler avec le quatuor.

Tom DeLonge a annoncé que "We Don't Need to Whisper was like a rebirth of myself" [3] (We Don't Need to Whisper était comme une renaissance de moi-même), qui lui permit notamment de surmonter la rupture avec Blink-182 après 13 ans de formation, mais également ses différents problèmes de santé (alcool, vertèbres cassés)[4]

Après la sortie de leur premier album en 2006, We Don't Need to Whisper, Ryan Sinn quitte le groupe à la suite de quelques désaccords avec le reste du groupe, notamment sur sa volonté d'intégrer ses différentes influences musicales. Il est alors remplacé par l'ancien bassiste de 30 Seconds to Mars, Matt Wachter.

Anecdotes[modifier | modifier le code]

Alors que les membres du groupe, lors de l'enregistrement de l'album, s'échangeaient les différents morceaux par courriel, une personne arriva à pénétrer dans la boite mail de Tom Delonge, récupéra les morceaux et choisit de diffuser le titre The Adventure. KROQ s'empara du morceau et commença à le diffuser, ainsi que différentes radios. Le premier single fût choisi on peut dire par défaut ; Atom Willard affirma lui-même qu'ils ne souhaitent pas choisir ce morceau comme single, et pourtant ce titre est devenu la chanson phare et identitaire du projet Angels and Airwaves.

I-Empire (2007)[modifier | modifier le code]

Le deuxième album a vu le jour le 6 novembre 2007. Intitulé I-Empire, il contient douze nouvelles chansons ou presque puisque les chansons Star of Bethlehem et True Love sont en fait Star Of Bethlehem, une chanson déjà connue des fans et qui a été scindée en deux parties. On remarquera dans ce nouvel album des chansons plus rythmées, comme le single Everything's Magic, ou encore Secret Crowds. Mais les fans du premier album retrouveront le style relativement lent du groupe sur des titres comme Breathe et Lifeline. La chanson Rite Of Spring est un morceau proprement autobiographique du chanteur Tom DeLonge, dans laquelle il s'exprime notamment sur la fin de Blink-182 : "If I had a chance for another try, I wouldn’t change a thing" ("Si j'avais l'occasion pour un nouvel essai, je n'y changerai rien"). L'outro de Heaven, dernière chanson de l'album, n'est pas sans rappeler Valkyrie Missile, titre qui avait ouvert We Don't Need To Whisper. Le groupe affirma la volonté de lier les deux albums, de les associer pour assurer une certaine logique dans l'évolution et les nouvelles compositions. Jumping Rooftops sert d'intermède.

Projet Love (2010 - 2011)[modifier | modifier le code]

Love[modifier | modifier le code]

Le 14 février 2010, le groupe sort un nouvel album intitulé Love. Disponible dans un premier temps uniquement sur Internet en téléchargement gratuit, Love est constitué de onze chansons et d'une chanson remix pour les donateurs sur le site d'Angels and Airwaves, réalisée par le bassiste de Blink-182, Mark Hoppus. Cet album est plutôt différent des albums précédents d'AvA. Il est plus rythmé, comme dans la chanson Epic Holiday.

Le 4 octobre 2011, le groupe annonce sur son site officiel le départ du batteur Atom Willard d'un commun accord avec les autres membres. Deux semaines plus tard, Angels and Airwaves annonce l'arrivée d'Ilan Rubin, jeune batteur ayant auparavant joué dans des groupes tels que Lostprophets et Nine Inch Nails.

Love: Part Two[modifier | modifier le code]

Le quatrième album du groupe sort le 1er novembre 2011. Intitulé Love: Part Two, il est sorti en coffret avec Love: Part One, enfin disponible sur support physique[5]. Le même mois, AVA met en vente sur le site officiel du groupe trois Deluxes Editions[6] :

  • Black Edition : comprenant le double album avec le film, le poster et la Novel Graphic du film ;
  • Gold Edition : comprenant le double album avec le film, le poster, la Novel Graphic du film et un tee-shirt ;
  • Platinium Edition : comprenant le double album avec le film, le poster, la Novel Graphic du film, le tee-shirt, ainsi qu'une guitare Epiphone Tom Delonge, personnalisée et signée par le groupe, pack limité à 25 exemplaires.

Matt Wachter et David Kennedy ont géré pratiquement seuls l'avancée de cette seconde partie de Love du fait que Tom Delonge effectuait une tournée avec Blink-182, qui s'était reformé en 2009[7]. Atom Willard aurait déjà pris ses distances avec le groupe[réf. nécessaire].

Love Movie[modifier | modifier le code]

"Love Film" est un film de science fiction réalisé par William Eubank ,sorti en 2011 avec Gunner Wright pour rôle principal. « Tout commence pendant la Guerre Civile et continue à travers le temps et l’espace. Il y a plusieurs fils conducteurs. Le principal suit un homme qui à la suite d'un envoi dans une Station Spatiale Internationale, s’y retrouve abandonné et il ne sait pas pourquoi. Et pendant ces années coincé là-haut, il observe la Terre se détruire, devenant la dernière personne vivante. Puis une décennie plus tard, alors qu’il se réveille, quelque chose dehors en provenant de la terre est mise en orbite autour du SSI.

Stomping The Phantom Brake Pedal EP et futur projets[modifier | modifier le code]

Le 9 novembre 2012, le groupe annonce qu'il travaille sur un EP intitulé Stomping The Phantom Brake Pedal. Le premier single nommé Diary sort le 28 octobre 2012 et le clip vidéo le 7 novembre. Le EP sort le 18 décembre 2012.

Actuellement, le groupe travaille sur un nouveau film appelé "Poet Anderson" avec un album associé nommé "POET" qui devrait voir le jour en 2014.

Style musical[modifier | modifier le code]

Tom Delonge a annoncé qu'il souhaitait constituer un groupe engagé, tout comme l'est U2, mais il n'a pas affirmé qu'il voulait leur ressembler musicalement. La controverse autour du style est répandue, certains veulent affirmer que Angels and Airwaves, tout comme des groupes similaires tel 30 Seconds to Mars, a « inventé » un genre de musique, mais beaucoup[Qui ?] s'accordent à dire qu'ils ne font que reprendre les caractéristiques du rock ambiant et atmosphérique, voir du psychédélisme et du rock progressif, et se démarquent par leur type de musique différent. Cela dit, dans les mêmes critiques[réf. nécessaire], il est aussi reconnu que si Angels and Airwaves se distingue de quoi que ce soit, c'est uniquement du passé musical de son leader Tom DeLonge. Si Angels and Airwaves se distingue de Blink 182, c'est par son approche musicale totalement opposée au punk rock américain classique. Mais dans l'absolu, ils feraient sensation uniquement par la médiatisation du groupe due au succès passé de Blink-182, et beaucoup pensent que le groupe ne surpasse pas la scène américaine underground du rock atmosphérique qui reste dans l'ombre à cause de son indépendance et de son caractère ciblé.

Membres[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Anciens membres[modifier | modifier le code]

Évolution de la formation[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Clips[modifier | modifier le code]

Année Video Directeur(s) Producteur
2006 The Adventure The Malloys TJ Kearney
The Adventure (Short film) Mark Eaton TJ Kearney
It Hurts (Short film) Ron Najor & Brian Thompson TJ Kearney
Do It For Me Now Shilo TJ Kearney
The War (Short film) Adam Patch TJ Kearney
The War (live) (Live) Mark Eaton Angels and Airwaves
The Gift (Short film) Mark Eaton TJ Kearney
2007 Everything's Magic Shane Drake
Everything's Magic (Short film) Mark Eaton
2008 Secret Crowds Mark Eaton
Breathe Mark Eaton & Will Eubank
2010 Hallucinations Mark Eaton & William Eubank Nate Kolbeck
2011 Anxiety Mark Eaton & William Eubank Nate Kolbeck
2012 Surrender Will Eubank
2013 Reel 1 (Diary)
2013 Surrender (Remix)

Si le groupe, dès les premiers clips-vidéos, souhaite se tourner vers des images plus futuristes, affirmant ainsi leur identité musicale, des clips beaucoup plus classique furent tournés, notamment Everything's Magic.
Parallèlement, le groupe tourna des "shorts-films", sans doute pour appuyer leur volonté de diffuser leurs visions du monde et de la société. Si les images récurrentes de guerre peuvent renvoyer à la dénonciation de la violence, Tom Delonge affirme également qu'elles représentent le combat que nous menons chacun à l'intérieur de notre propre personne[8].

Apparitions et bande son[modifier | modifier le code]

  • La chanson The Gift a été utilisée dans le premier épisode de Gossip Girl.
  • On peut voir une performance live du groupe dans l'épisode 10 de la saison 6 des Frères Scott.
  • M6 utilise beaucoup de titres d'Angels & Airwaves dans la diffusion de ses émissions (D&CO, Belle toute nue, Top Chef)

Références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]