Angelo Comastri

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Comastri.
Angelo Comastri
Biographie
Naissance 17 septembre 1943 (71 ans)
à Sorano (Italie)
Ordination sacerdotale 11 mars 1967 par
Mgr Luigi Boccadoro
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
24 novembre 2007 par le
pape Benoît XVI
Titre cardinalice Cardinal-diacre de
S. Salvatore in Lauro
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale 12 septembre 1990 par le
card. Bernardin Gantin
Dernier titre ou fonction Président de la Fabrique de Saint-Pierre
Archiprêtre de la basilique Saint-Pierre
Archiprêtre de la basilique Saint-Pierre
Depuis le 31 octobre 2006
Précédent Francesco Marchisano
Président de la Fabrique de Saint-Pierre
Depuis le 5 février 2005
Précédent Francesco Marchisano
Archevêque-prélat de Lorette (Italie)
9 novembre 19965 février 2005
Évêque de Massa Marittima-Piombino (Italie)
25 juillet 19903 mars 1994
Précédent Lorenzo Vivaldo Gualtiero Bassetti Suivant

Blason
« Deus Caritas Est »
(it) Notice sur www.vatican.va
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org
(en) Articles sur www.cardinalrating.com

Angelo Comastri (né le 17 septembre 1943 à Sorano, dans la province de Grosseto, en Toscane) est un cardinal italien de la curie romaine, président de la Fabrique de Saint-Pierre et archiprêtre de la basilique Saint-Pierre.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance et études[modifier | modifier le code]

Angelo Comastri suit ses études de philosophie et de théologie au Grand séminaire romain et à l'Université pontificale du Latran, où il obtient une licence en théologie.

Prêtre[modifier | modifier le code]

Ordonné prêtre le 11 mars 1967, son premier ministère comme vice-recteur du séminaire de Pitigliano ne dure que quelques mois. En effet, dès 1968, il se rend à Rome pour travailler à la Congrégation pour les évêques. Trois ans plus tard, il repart en Toscane comme supérieur du séminaire diocésain. De 1979 à 1990, il exerce un ministère paroissial, comme curé de Porto Santo Stefano. C'est dans cette paroisse qu'il a accueilli Mère Teresa de Calcutta.

Évêque[modifier | modifier le code]

Nommé évêque de Massa Marittima-Piombino le 25 juillet 1990, il est consacré le 12 septembre de la même année par le cardinal Bernardin Gantin. Il doit cependant démissionner de cette charge le 3 mars 1994 en raison d'une maladie du cœur. Déchargé de son diocèse, il devient néanmoins président du Centre national italien des vocations et vice-président du Comité national pour le Jubilé de l'an 2000. Du 9 novembre 1996 au 5 février 2005, il est archevêque, prélat pour le Sanctuaire de Lorette. En plus de ce ministère, il assume plusieurs responsabilités : président de la Conférence épiscopale des Marches, président du Comité pour les congrès eucharistiques nationaux, président du Comité national des sanctuaires italiens et vice-président de l'Académie pontificale de l'Immaculée.

En 2005, il est nommé vicaire pour la Cité du Vatican, président de la Fabrique de Saint-Pierre et coadjuteur de l'archiprêtre de la Basilique vaticane.

Cardinal[modifier | modifier le code]

Benoît XVI le nomme archiprêtre titulaire de la Basilique vaticane le 31 octobre 2006 et le crée cardinal lors du consistoire du 24 novembre 2007 avec le titre de cardinal-diacre de San Salvatore in Lauro.

Le 12 juin 2008, il est nommé membre de la Congrégation pour les causes des saints.

Le 5 septembre 2010, il baptise les princes français Louis et Alphonse, jumeaux du prince Louis de Bourbon, en la basilique Saint-Pierre, au Vatican.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Le cardinal Angelo Comastri est l'auteur de nombreuses publications, allant de méditations spirituelles à des biographies comme celles dédiées au pape Jean-Paul II ou à Mère Teresa de Calcutta.

  • Angelo Comastri, Étoiles dans la nuit : chemins de conversion au XXe siècle, éditions Saint-Augustin, 2007

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]