Angelo Capranica

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Angelo Capranica
Image illustrative de l'article Angelo Capranica
Antoniazzo Romano, Madonna con Bambino, un santo vescovo e sant'Agnese, Rome, Collegio Capranica; les cardinaux Domenico (à gauche) et Angelo Capranica (à droite)
Biographie
Naissance vers 1415 à Rome Flag of the Papal States.gif États pontificaux
Décès 3 juillet 1478
à Rome Flag of the Papal States.gif États pontificaux
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
5 mars 1460 par le
pape Pie II
Titre cardinalice Cardinal-prêtre de S. Croce in Gerusalemme
Cardinal-évêque de Palestrina
Évêque de l’Église catholique
Administrateur de Fermo
Évêque de Rieti
Évêque d'Ascoli Piceno
Archevêque de Manfredonia

Blason

Angelo Capranica, surnommé le cardinal de Rieti (né à Rome, capitale de l'Italie, alors dans les États pontificaux, vers 1415, et mort le 3 juillet 1478 dans la même ville) est un cardinal italien du XVe siècle. Il est le frère du cardinal Domenico Capranica (1423).

Biographie[modifier | modifier le code]

Angelo Capranica est gouverneur de Cesena. Il est nommé archevêque de Manfredonia en 1438, transféré à Ascoli Piceno en 1447 et à Rieti en 1450. Il est abbé commendataire de l'abbaye de S. Eutitius à Spolète et est nommé gouverneur de Bologne en 1458. En 1459 Capranica est chargé avec l'enquête pour la canonisation de Bernardin de Sienne, notamment à Aquilée et à Sienne. Après la mort de son frère-cardinal, il agrandit son palais et y fait une résidence pour les étudiants, le Collegio Capranica.

Le pape Pie II le crée cardinal lors du consistoire du 5 mars 1460. Le cardinal Capranica est nommé légat apostolique à Bologne en 1460. En 1473 il est nommé archevêque de Fermo. Il est abbé commendataire de S. Bartolomeo à Ferrare, de S. Sofia à Bénévent et de S. Giovanni degli Eremiti à Palerme. Capranica réintroduit l'ordre des cisterciens en Italie.

Capranica participe au conclaves de 1464 (élection de Paul II) et de 1471 (élection de Sixte IV).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]