Angel McCoughtry

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Angel McCoughtry Portail du basket-ball
Angel McCoughtry with Geno.jpg
Angel McCoughtry avec Geno Auriemma
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance 10 septembre 1986 (27 ans)
Drapeau : États-Unis Baltimore
Taille 1,85 m (6 1)
Poids 73 kg (161 lb)
Situation en club
Club actuel Drapeau : États-Unis Dream d'Atlanta
Drapeau : Turquie Fenerbahçe SK
Numéro 35
35
Poste ailière
Carrière universitaire ou amateur
2005-2009 Cardinals de Louisville
Draft WNBA
Année 2009
Position 1re
Franchise Dream d'Atlanta
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
2009
2010
2011
2012
2013
2014

2009-2010
2010-2011
2010-2011
2011-2012
2012-2013
2013-2014
Dream d'Atlanta
Dream d'Atlanta
Dream d'Atlanta
Dream d'Atlanta
Dream d'Atlanta
Dream d'Atlanta

Košice
Sopron
Fenerbahçe SK
Fenerbahçe
Fenerbahçe
Fenerbahçe
12,8
21,1
21,6
21,4
21,5
en c[1]

19,0
22,0
12,3
17,8
15,3
14,4[2]
Sélection en équipe nationale **
2007-? Drapeau : États-Unis États-Unis

* Points marqués dans chaque club comptant pour le championnat
national et les compétitions nationales et continentales.
** Points marqués pour l’équipe nationale en match officiel.

Angel McCoughtry, née le 10 septembre 1986 à Baltimore, est une joueuse de basket-ball américaine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle grandit à Baltimore. Elle doit attendre une année, passée à Patterson School en Caroline du Nord afin d'atteindre l'âge minimum pour pouvoir prétendre à la NCAA. Elle rejoint ainsi les Cardinals de Louisville de l'Université de Louisville.

Durant son année de sophomore, étudiante de deuxième année, elle est la meilleure joueuse de la Big East Conference au niveau des points, des rebonds, interceptions, ce qui la conduit au titre de Big East Player of the Year. Elle établit cette même saison, elle établit la meilleure performance de l'histoire de l'université au niveau des points sur une année. L'année suivante, elle augmente encore son nombre de points et son nombre d'interceptions.

Dès son premier match de sa dernière saison en NCAA, elle bat le record du nombre de point de l'histoire de l'université. Durant cette saison, elle établit son deuxième triple-double en NCAA, dans les catégories statistiques des points, rebonds et interceptions.

Sélectionnée en première position de la Draft WNBA 2009 par le Dream d'Atlanta[3], elle termine sa première saison avec sa nouvelle franchise avec le titre de WNBA Rookie of the Year. Durant la saison ses statistiques sont de 12,8 points et 3,1 rebonds et 2,1 passes décisives. Lors des playoffs, défaite au premier tour 2 à 0 face au Shock de Détroit, ses statistiques atteignent 19,0 points et 5,5 rebonds et 3,1 passes.

En 2007, elle fait ses premiers pas avec la sélection américaine lors des Jeux panaméricains de 2007 au Brésil où elle remporte la médaille d'or. Elle renoue avec sa sélection en faisant partie des joueuses qui participent au UMMC Ekaterinburg International Invitational, compétition où elle nommée MVP de la la compétition.

Hors saison WNBA, elle dispute l'Euroligue (2010: Košice, 2011 : MKB Euroleasing Sopron). Avec Fenerbahçe SK, elle atteint la finale de l'Euroligue perdue 82 à 56 contre UMMC Iekaterinbourg, dans une rencontre où elle ne marque 22 points et prend 7 rebonds[4].

Club[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Sélection nationale[modifier | modifier le code]

Clubs[modifier | modifier le code]

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Angel McCoughtry », WNBA (consulté le 20 avril 2014)
  2. « Angel McCoughtry », FIBA (consulté le 20 avril 2014)
  3. (en) « Dream Takes McCoughtry With Top Pick in W.N.B.A. Draft », sur www.nytimes.com,‎ 9 avril 2009 (consulté le 12 décembre 2009)
  4. a et b « UMMC Ekaterinburg crowned EuroLeague Women Champions, Candace Parker – Final Eight MVP », anglais : Love Women's Basketball,‎ 24 mars 2013 (consulté le 24 mars 2013)
  5. « Fenerbahce continue their Turkish league dominance by winning 8th consecutive title », anglais : Love Women's Basketball,‎ 6 mai 2013 (consulté le 6 mai 2013)
  6. « Chiney Ogwumike, Jessica Breland and Briann January to make their WNBA All-Star debuts »,‎ 16 juillet 2014 (consulté le 16 juillet 2014)
  7. (en) « Catchings, McCoughtry, Taurasi lead All WNBA First Team », sur usatoday.com (consulté le 5 octobre 2011)
  8. (en) « Fowles heads WNBA All-Defensive Team », sur miamiherald.com,‎ 30 septembre 2011 (consulté le 1 octobre 2011)
  9. « Rookie of the Year », WNBA (consulté le 16 août 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :