Angélique de Marsciano

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Angelina di Marsciano

Angélique de Marsciano (Angelina di Marsciano en italien), appelée aussi Angelina de Corbara[1] (née en 1357 à Montegiove, une frazione de la commune de Montegabbione, dans la province de Terni, en Ombrie et morte le 14 juillet 1357 à Foligno) est une religieuse italienne[2]..


Biographie[modifier | modifier le code]

Angélique de Marsciano eut des grâces mystiques dès son plus jeune âge, dont des apparitions de la Sainte Vierge-Marie. Mais elle se maria avec un homme fortuné et noble. Malheureusement, il mourut quelques années plus tard, prématurément. Puis, elle découvrit le monde des Franciscains et se convertit. Après des apparitions de Saint François d'Assise, Angélique entra dans le Tiers-Ordre Franciscain. Plus tard, elle fonda un nouveau mouvement de Tiers-Ordre de Saint-François, celui des Tertiaires-Franciscaines Régulières. Des centaines de couvents furent construits par son ordre. L'Église Catholique la nomma Supérieure Générale de sa fondation.

Béatifiée par l'Église, Angélique de Marsciano est fêtée liturgiquement le 15 juillet[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Angélique de Marsciano », sur Martyretsaint.com
  2. (en) Alban, O.S.B. Butler et =Herbert Thurston, S.J., ed., July 21: Bd Angelina of Marsciano, Liturgical Press,‎ 2000 (ISBN 0-8146-2383-2, lire en ligne), p. 163
  3. (it) « Angélique de Marsciano », sur Santiebeati.it