Angélique Namaika

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Soeur Angélique Namaika avec des déplacés à Dungu.

Angélique Namaika est une religieuse catholique de l'ordre des Sœurs augustines de Dungu et Doruma de la République démocratique du Congo[1].

Soeur Angélique parle au Voice of America.

Elle est récipiendaire en 2013 du Nansen Refugee Award, attribué par le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés. Ce prix a récompensé son travail, dans le nord-est de la République démocratique du Congo (RDC), en faveur des femmes victimes des violences des milices de l’Armée de Résistance du Seigneur (LRA). Sœur Angélique est responsable du Centre pour la réintégration et le développement à Dungu, en Province Orientale. Elle soutient des milliers de femmes et d’enfants déplacés et victimes des rebelles de la LRA[2].

Références[modifier | modifier le code]

Cet article utilise du texte de la Voice of America, qui est sans droits d'auteurs aux USA.

  1. « Congo-Kinshasa: UN Refugee Agency Awards Congolese Nun With World's Top Refugee Honour », AllAfrica,‎ 2013 (consulté le 2013-10-19)
  2. « Sœur Angélique Namaika, bénie par le Pape », Voice of America,‎ 3 octobre 2013 (consulté le 2013-10-19)