Andy McDonald

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Andy McDonald

Description de l'image  Andymac-passing.jpg.
Nationalité Drapeau du Canada Canada
Né le 25 août 1977,
Strathroy (Canada)
Joueur retraité
Position Attaquant
Tirait de la gauche
A joué pour Mighty Ducks de Cincinnati (LAH)
Ducks d'Anaheim (LNH)
Blues de Saint-Louis (LNH)
ERC Ingolstadt (DEL)
Carrière pro. 20012013

Andy McDonald (né le 25 août 1977 à Strathroy dans l'Ontario au Canada) est un joueur professionnel de hockey sur glace.

Carrière en club[modifier | modifier le code]

En 1996, il joue dans le championnat universitaire au sein de l'équipe de l'université de Colgate et il y reste pendant quatre saisons. En 1998-99, il est sélectionné dans la seconde équipe type de la division et l'année suivante, il remporte le titre de meilleur joueur de la saison de la division. En 2009, il est intronisé au panthéon des sports de l'université Colgate[1].

Il signe avec les Mighty Ducks d'Anaheim de la Ligue nationale de hockeyen 2000 et inscrit son premier but en décembre contre les Kings de Los Angeles. Néanmoins, il joue la majeure partie de la saison dans la Ligue américaine de hockey avec les Mighty Ducks de Cincinnati, affiliés à la franchise d'Anaheim.

Des problèmes de santé l'écartent des patinoires, ne jouant qu'une quarantaine de matchs maximum pendant trois ans. En 2003-04, il joue sa première saison presque entière et inscrit 30 points.

Lors du lock-out 2004-05 de la LNH, il joue avec Marco Sturm, Jamie Langenbrunner et Aaron Ward dans la division Élite d'Allemagne avec l'équipe de l'ERC Ingolstadt.

Pour le 55e Match des étoiles, il est convoqué suite au désistement de Henrik Zetterberg[2] Finalement, il finit le patineur le plus rapide du concours d'habiletés, réalisant le tour de la patinoire en 14,03 secondes[3]. Au cours des séries éliminatoires qui vont suivre, il va aider l'équipe 2006-2007 des Ducks à atteindre la finale de la Coupe Stanley et à la gagner en battant les Sénateurs d'Ottawa.

Le 14 décembre 2007, les Ducks le cèdent aux Blues de Saint-Louis en retour de Doug Weight[4].

Le 6 juin 2013, il prend sa retraite après 11 saisons dans la LNH en raison des commotions cérébrales qu'il a subi au cours de sa carrière[5].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Statistiques par saison[6]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
1996-1997 Raiders de Colgate NCAA 33 9 10 19 16 - - - - -
1997-1998 Raiders de Colgate NCAA 35 13 19 32 26 - - - - -
1998-1999 Raiders de Colgate NCAA 35 20 26 46 42 - - - - -
1999-2000 Raiders de Colgate NCAA 34 25 33 58 49 - - - - -
2000-2001 Mighty Ducks de Cincinnati LAH 46 15 25 40 21 3 0 1 1 2
2000-2001 Mighty Ducks d'Anaheim LNH 16 1 0 1 6 - - - - -
2001-2002 Mighty Ducks de Cincinnati LAH 21 7 25 32 6 - - - - -
2001-2002 Mighty Ducks d'Anaheim LNH 53 7 21 28 10 - - - - -
2002-2003 Mighty Ducks d'Anaheim LNH 46 10 11 21 14 - - - - -
2003-2004 Mighty Ducks d'Anaheim LNH 79 9 21 30 24 - - - - -
2004-2005 ERC Ingolstadt DEL 36 13 17 30 26 10 5 2 7 35
2005-2006 Mighty Ducks d'Anaheim LNH 82 34 51 85 32 16 2 7 9 10
2006-2007 Ducks d'Anaheim LNH 82 27 51 78 46 21 10 4 14 10
2007-2008 Ducks d'Anaheim LNH 33 4 12 16 30 - - - - -
Blues de Saint-Louis LNH 49 14 22 36 32 - - - - -
2008-2009 Blues de Saint-Louis LNH 46 15 29 44 24 4 1 3 4 0
2009-2010 Blues de Saint-Louis LNH 79 24 33 57 18 - - - - -
2010-2011 Blues de Saint-Louis LNH 58 20 30 50 26 - - - - -
2011-2012 Blues de Saint-Louis LNH 25 10 12 22 2 9 5 5 10 8
2012-2013 Blues de Saint-Louis LNH 37 7 14 21 16 6 0 0 0 0
Totaux LNH 685 182 307 489 280 56 18 19 37 28

Trophées et honneurs personnels[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) McDonald au panthéon de Colgate, article sur gocolgateraiders.com.
  2. (en) Liste des joueurs sélectionnés pour le 55e Match des étoiles de la LNH sur http://www.nhl.com/.
  3. (en) Résultat du concours d'habiletés sur http://www.nhl.com.
  4. (en) Article sur http://www.nhl.com/.
  5. (fr) « Une sage décision », sur RDS.ca,‎ 6 juin 2013 (consulté le 6 juin 2013)
  6. (en) « Andy McDonald hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database.

Voir aussi[modifier | modifier le code]