Andy LaRoche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pix.gif Andy LaRoche Baseball pictogram.svg
IMG 7010 Andy LaRoche.jpg
Agent libre
Joueur de troisième but
Frappeur droitier  Lanceur droitier
Premier match
6 mai 2007
Statistiques de joueur (2007-2013)
Moyenne au bâton ,226
Circuits 22
Points produits 113
Équipes

Andrew Christian LaRoche (né le 13 septembre 1983 à Fort Scott, Kansas,États-Unis) est un joueur de troisième but de la Ligue majeure de baseball, présentement agent libre.

Il est le fils de Dave LaRoche, lanceur de la Ligue majeure dans les années 1970 et le frère de Adam LaRoche, joueur de premier but en activité.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ligues mineures[modifier | modifier le code]

Andy LaRoche en 2008 avec les 51s de Las Vegas, un club des ligues mineures affilié aux Dodgers de Los Angeles.

En 2002, Andy LaRoche est sélectionné par les Padres de San Diego au 21e tour de la draft (625e choix global). Il ne signe pas avec les Padres qui lui proposent pourtant un bonus à la signature de 300 000 $, un montant élevé pour un 21e tour de draft. Il joue une deuxième saison avec l'équipe du Grayson County Junior College (Denison, Texas) au début de l'année 2003 avant d'être sélectionné par les Dodgers de Los Angeles au 39e tour de la draft 2003 (1171e choix global). Pendant l'été, il joue dans la Cape Cod Summer League, une des ligues estivales universitaires américaines. Il se distingue parmi les meilleurs frappeurs de la ligue avec une moyenne au bâton de 0,326, 6 circuits et 18 points produits en 26 matchs[1]. Malgré une jambe fracturée lors d'un choc pendant la ligue estivale, il signe son premier contrat professionnel le 14 août après avoir négocié un bonus à la signature d'un million de dollars[2],[3]. Il est assigné aux Ogden Raptors et ne joue que 6 matchs après avoir récupéré de sa fracture.

Recruté comme arrêt-court, LaRoche est repositionné comme joueur de troisième but en 2004 avec les Columbus Catfish. Il est promu aux Vero Beach Dodgers en milieu de saison. En 2005, il débute la saison à Vero Beach où il frappe avec une moyenne au bâton de 0,333 et réussit 21 circuits en 63 matchs. Il rejoint les Jacksonville Suns en Southern League en cours de saison et ajoute 9 circuits et 43 points produits en 64 matchs à ses statistiques, ce qui lui vaut les honneurs du trophée Branch Rickey de Joueur de l'année dans l'organisation des Dodgers. En 2006, il joue 62 matchs avec les Suns, puis rejoint les Las Vegas 51s en Triple-A. Il est classé 5e meilleur prospect de la Pacific Coast League. Il subit une opération à l'épaule gauche en octobre pour réparer une légère déchirure d'un cartilage.

Dodgers de Los Angeles[modifier | modifier le code]

Andy LaRoche en 2007 avec les Dodgers de Los Angeles.

Lors de la pré-saison 2007, il ne réussit pas à convaincre l'encadrement des Dodgers pour une place en Ligue majeure et débute la saison à Las Vegas. Le 6 mai, il est appelé en Ligue majeure pour son premier match contre les Braves d'Atlanta. En 18 matchs, il frappe avec une moyenne de 0,211 et ne réussit aucun circuit. Le 1er juin, il joue pour la première fois contre son frère Adam et les Pirates de Pittsburgh[4]. Il repart pour Las Vegas dès le lendemain où il terminera la saison avec 18 circuits, 48 points produits et une moyenne de 0,308. Il est rappelé en Ligue majeure pour le mois de septembre et frappe avec une moyenne de 0,236 en 17 apparitions. Le 20 septembre, il frappe son premier circuit face aux Rockies du Colorado.

En novembre 2007, il est sélectionné pour jouer avec l'Équipe des États-Unis de baseball lors de la Coupe du monde de baseball. Il joue 10 rencontres principalement comme frappeur désigné et termine la compétition avec 3 circuits, 10 points produits et une moyenne au bâton de 0,333.

Avant le début de la saison 2008, il est en concurrence avec Nomar Garciaparra pour la place de titulaire au troisième but[5]. Garciaparra sortant d'une année décevante, LaRoche semblait favori[6] avant une blessure grave à un ligament du pouce pendant un match de préparation le 7 mars[7]. Après une convalescence de plus d'un mois, il reprend l'entraînement et se voit assigné aux Jacksonville Suns (niveau AA) puis aux Las Vegas 51s (Triple-A) le 3 mai[8]. Le 11 juin, il revient dans l'effectif des Dodgers et joue comme premier but, Blake DeWitt ayant pris ses marques au troisième but depuis le début de la saison[9].

Pirates de Pittsburgh[modifier | modifier le code]

Le 31 juillet, il est transféré aux Pirates de Pittsburgh dans le cadre d'un échange entre trois équipes impliquant Manny Ramírez et Jason Bay[10].

Après un peu plus de deux saisons à Pittsburgh, il devient agent libre.

Athletics d'Oakland[modifier | modifier le code]

En janvier 2011, il signe un contrat des ligues mineures avec les Athletics d'Oakland[11]. Après s'être taillé un poste avec le club au camp d'entraînement, il est plus tard rétrogradé en ligue mineure[12]. Il frappe pour ,247 de moyenne au bâton en 40 parties pour les A's et joue à quatre positions sur le terrain : en plus de son poste habituel au troisième but, il fait des présences à l'arrêt-court, au deuxième coussin et au premier but.

Indians de Cleveland[modifier | modifier le code]

Le 21 décembre 2011, LaRoche signe un contrat des ligues mineures avec les Indians de Cleveland[12]. Il n'évolue qu'en ligues mineures chez les Clippers de Columbus[13].

Red Sox de Boston[modifier | modifier le code]

Après son départ de l'organisation des Indians, pour lesquels il ne joue pas en Ligue majeure, signe un contrat avec les Red Sox de Boston[14] le 28 juin 2012[15]. et est assigné à leur club-école de Pawtucket, où il passe le reste de la saison[13].

Blue Jays de Toronto[modifier | modifier le code]

En 2013 et 2014, LaRoche s'aligne avec les Bisons de Buffalo, le club-école des Blue Jays de Toronto. Il joue un seul match avec les Blue Jays, en 2013.

White Sox de Chicago[modifier | modifier le code]

En janvier 2015, il signe un contrat des ligues mineures avec les White Sox de Chicago, le club que son frère Adam a rejoint l'automne précédent[16]. Andy est cependant libéré par les Sox le 1er avril suivant, incapable de décrocher une place avec le club durant l'entraînement de printemps.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de frappeur en saison régulière en MLB[17]
Saison Équipe G AB R H 2B 3B HR RBI SB BA
2007 LA Dodgers 35 93 16 21 5 0 1 10 2 0,226
2008 LA Dodgers 27 59 6 12 1 0 2 6 0 0,203
2008 Pittsburgh 49 164 11 25 4 0 3 12 2 0,152
2009 Pittsburgh 150 524 64 135 29 5 12 64 3 0,258
2010 Pittsburgh 102 247 26 51 8 0 4 16 1 0,206
Totaux 363 1087 123 244 47 5 22 108 8 0,224

Note : G = Matches joués ; AB = Passages au bâton; R = Points ; H = Coups sûrs ; 2B = Doubles ; 3B = Triples ;
HR = Coup de circuit ; RBI = Points produits ; SB = Buts volés ; BA = Moyenne au bâton.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Wareham Gatemen Season Statistics »
  2. (en) Ken Gurnick, « La Roche trying to prove his worth », sur MLB.com,‎ ,
  3. (en) Josh Boyd, « Dodgers Sign Andy LaRoche », sur Baseball America,‎
  4. (en) Jeremy Anders, « LaRoche brothers face off for first time », sur MLB.com,‎
  5. (en) Ken Gurnick, « Around the horn: Corner infielders », sur MLB.com,‎
  6. (en) Ken Gurnick, « Notes: Third base remains up in air », sur MLB.com,‎
  7. (en) Ken Gurnick, « LaRoche to have surgery on thumb », sur MLB.com,‎
  8. (en) Ken Gurnick, « LaRoche is sent to Minors », sur MLB.com,‎ (consulté en )
  9. (en) Ken Gurnick, « LaRoche's first game comes at first », sur MLB.com,‎ (consulté en )
  10. (en) Jim Banks, « Surprise! Manny to LA, Bay to Boston », sur MLB.com,‎ (consulté en )
  11. (en) A's sign LaRoche, get Hollingsworth from Rox, Jane Lee / MLB.com, 24 janvier 2011.
  12. a et b (en) Indians sign free agent infielder Andy LaRoche to contract, invite him to training camp, Associated Press, 21 décembre 2011.
  13. a et b (en) Statistiques d'Andy LaRoche en ligues mineures, baseball-reference.com.
  14. (en) Will Middlebrooks sits out, Scott Lauber, Boston Herald, 3 juillet 2012.
  15. (en) Transactions, MLB.com, juin 2012.
  16. (en) White Sox add another LaRoche to fold, Doug Padilla, ESPN Chicago, 10 janvier 2015.
  17. (en) Statistiques d'Andy LaRoche en Ligue majeure sur baseball-reference.com

Liens externes[modifier | modifier le code]