Andy Chiodo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Andy Chiodo (né le 25 avril 1983 à Toronto, dans la province de l'Ontario au Canada) est un gardien de but professionnel de hockey sur glace[1]

Carrière[modifier | modifier le code]

Carrière junior[modifier | modifier le code]

Andy Chiodo débute sa carrière dans la ligue junior faisant partie de la Ligue canadienne de hockey, la Ligue de hockey de l'Ontario. Il joue alors pour les St. Michael's Majors de Toronto dès 2000-01[2]. Il participe pour la première fois à un repêchage d'entrée dans la Ligue nationale de hockey en 2001 et est choisi par les Islanders de New York. 166e joueur choisi lors du repêchage, il ne parvient pas à s'entendre avec la franchise de Uniondale et continue à jouer dans la LHO[3].

Les débuts dans la LAH[modifier | modifier le code]

À la suite de la saison 2002-03, il est désigné meilleur gardien de la saison de la LHO alors que son équipe finit à la seconde place de sa division et ne perd qu'en demi-finale des séries de la ligue. N'ayant pas trouvé d'accord avec les Islanders, il participe au repêchage de 2003 et encore une fois, il est choisi au cours d'une ronde lointaine. Il est ainsi le 199e joueur choisi et est un des choix des Penguins de Pittsburgh alors que ces mêmes Penguins ont acquis Marc-André Fleury comme tout premier choix du repêchage. Alors que ce dernier sera un des principaux gardiens de Pittsburgh, Chiodo passe le plus clair de son temps avec l'équipe de la Ligue américaine de hockey affiliée à Pittsburgh : les Penguins de Wilkes-Barre/Scranton. Malgré tout, Chiodo va jouer deux matchs dans l'ECHL avec les Nailers de Wheeling mais également huit matchs de la saison en remplacement de Fleury. Il joue ainsi son premier match dans la LNH contre les Islanders le 18 février 2004 et remporte sa première victoire une semaine plus tard[4].

Il aide également l'équipe de la LAH à accéder aux séries éliminatoires de la Coupe Calder à l'issue de la saison régulière. Malgré de bonnes performances de Chiodo, les Penguins de WBS vont perdre en quatre matchs la Coupe aux profits des Admirals de Milwaukee[3]. Au cours des deux saisons suivantes, il va jouer majoritairement dans la LAH pour les Penguins de WBS sans parvenir à prendre une place dans l'équipe de la LNH.

En Europe[modifier | modifier le code]

En 2006-07, il quitte l'Amérique du Nord pour rejoindre la Finlande et son championnat élite, la SM-liiga. Au cours de cette saison, il va porter le maillot de trois équipes : le Kärpät Oulu, puis le Jokerit Helsinki deux jours plus tard et enfin le HPK Hämeenlinna. C'est avec la dernière de ses trois équipes qu'il finit la saison 2006-07 sur la troisième place du podium. Fait rare, il aura finalement joué pour les équipes finissant sur les trois premières marches du podium[5]. Un an plus tard, il rejoint l'équipe du Kärpät Oulu. En 2008, il signe au Dinamo Minsk qui intègre une nouvelle compétition la Ligue continentale de hockey.

Trophées et honneurs personnels[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fi) Fiche de carrière sur http://www.oulunkarpat.fi/.
  2. (en) Fiche de carrière sur http://www.hockeydb.com.
  3. a et b (en) Biographie sur http://www.legendsofhockey.net/.
  4. (en) Fiche de carrière avec les Penguins sur http://penguins.nhl.com/.
  5. Bilan de la saison 2006-07 de Finlande sur http://www.passionhockey.com/.