Andrzej Kijowski

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Andrzej Kijowski

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Devans la Maison d'Acteurs à Skolimów près de Varsovie - mai 1973

Naissance 29 novembre 1928
Drapeau de la Pologne Kraków, Pologne
Décès 29 juin 1985
Drapeau de la Pologne Warszawa, Pologne
Site internet http://www.andrzej.kijowski.pl
Thombeau d'Andrzej Kijowski au Cimetière de Powązki à Varsovie, le 30 juillet 2006

Andrzej Kijowski, Né le 29 novembre 1928 à Cracovie, décédé le 29 juin 1985 à Varsovie.

Écrivain et critique littéraire polonais, Andrzej Kijowski fut aussi un important romancier, essayiste et scénariste. C'est le père d' Andrzej Tadeusz Kijowski. Il publia ses feuilletons dans le "La Revue culturelle (Przegląd Kulturalny) et "L'Hebdomadaire universel"(Tygodnik Powszechny). Durant plusieurs années, il fut l'un des rédacteurs du mensuel "Création" (Twórczość), où il publia les "Chroniques de Dédale" (Kroniki Dedala), publication qui eut un grand retentissement. Kijowski fut aussi traducteur franco-polonais.

Auteur de la lettre de protestation des écrivains polonais contre la censure, instaurée le 29 février 1968, après la suspension de la représentation des "Aïeux" d'Adam Mickiewicz, dans la mise en scène de Kazimierz Dejmek au Théâtre national de Varsovie. De 1967-1968, il remplit la fonction de directeur littéraire du "Théâtre Dramatique" de Varsovie (Teatr Dramatyczny). Il fut démis de ses fonctions après les événements de mars 1968. Il contribua au mouvement national appelé "Entente Polonaise pour l'Indépendance" (Polskie Porozumienie Niepodległościowe). Durant la saison théâtrale 1981, il fut directeur du Théâtre Juliusz Słowacki à Cracovie. Libéré de la prison de Jaworze (internement), il prit, en février 1982, la décision de démissionner de son poste, protestant ainsi contre la proclamation de l"État de guerre" en Pologne.

Depuis 1985, un prix littéraire - "Prix Andrzej Kijowski" - est décerné chaque année.

Ouvrages publiés[modifier | modifier le code]

Andrzej Kijowski est entre autres l'auteur d'œuvres littéraires telles que:

    • "L'accusé" (Oskarżony),
    • "Les pseudonymes" (Pseudonimy),
    • "Les codes" (Szyfry),
    • "Le chef d'orchestre" (Dyrygent),
  • ainsi que de recueils de critiques littéraires
    • "Miniatures critiques" (Miniatury krytyczne) et
    • "La sixième décade" (Szósta Dekada), ainsi que du volume
    • "Un soir de novembre"(Listopadowy wieczór).

Traductions[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]