Andrew Balfour

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Balfour (homonymie).

Sir Andrew Balfour, né le et mort le , est un botaniste, médecin et antiquaire écossais.

Il étudia la philosophie et l'arithmétique à l'université de St Andrews. Une fois diplômé, il se rendit à Londres et devint en 1650 l'élève du médecin du roi John Wedderburn. Il partit ensuite en France où il étudia à Paris et à l'université de Caen, où il rédigea un mémoire intitulé De Venae Sectione in Dysenteria. Il rentra alors à Londres où il rencontra John Wilmot avec qui il voyagea en Italie en 1667.

En 1667, Balfour s'installa à Saint Andrews où il exerça la médecine. Il avait déjà amassé à cette époque une importante collection de curiosités baptisée par ses contemporains "Museaum Balfourianum". En 1670, il vint exercer la médecine à Édimbourg où il rencontra Robert Sibbald. Ensemble, ils implantèrent un jardin botanique près du Palais de Holyrood, qui devint le Jardin botanique royal d'Édimbourg.

Notes et références[modifier | modifier le code]