Andrew Albicy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Andrew Albicy Portail du basket-ball
Andrew Albicy 2011.jpg
Andrew Albicy
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau de la France France
Naissance 21 mars 1990 (24 ans)
Sèvres (Hauts-de-Seine)
Taille 1,78 m (5 10)
Poids 68 kg (150 lb)
Situation en club
Club actuel Drapeau : France Gravelines Dunkerque
Poste Meneur
Carrière universitaire ou amateur
1998-2002
2002-2005
2005-2006
Coulommiers Brie Basket
Marne-la-Vallée Basket Val-Maubuée
Paris Basket Racing
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
2006-2007
2007-2008
2008-2009
2009-2010
2010-2011
2011-2012
2012-2013
2013-2014
2014-2015
Paris-Levallois
Paris-Levallois
Paris-Levallois
Paris-Levallois
Paris-Levallois
Gravelines Dunkerque
Paris-Levallois
Paris-Levallois
Gravelines Dunkerque
04,5
00,0
02,5
04,4
11,1
11,4
07,8
08,4
-
Sélection en équipe nationale **
2010- Drapeau : France France (35 sél.) 62

* Points marqués dans chaque club comptant pour le championnat
national et les compétitions nationales et continentales.
** Points marqués pour l’équipe nationale en match officiel.

Andrew Albicy, né le 21 mars 1990 à Sèvres, dans les Hauts-de-Seine, est un joueur de basket-ball professionnel français. Il mesure 1,78 m et joue au poste de meneur.

Biographie[modifier | modifier le code]

Andrew Albicy est formé à Coulommiers, puis à Marne-la-Vallée[1],[2] et au Paris Basket Racing, qui devient le Paris-Levallois Basket suite à sa fusion en 2007 avec Levallois. Le 22 mars 2010, il annonce son intention de se présenter à la draft NBA 2010[3], mais y renonce.

À l'été 2010, il remporte avec l'équipe de France le championnat d'Europe espoirs, duquel il est désigné meilleur joueur, étant aussi le meilleur passeur et intercepteur du tournoi[4]. Il a d'ailleurs réalisé un double-double en finale contre la Grèce.

À la surprise générale, il est sélectionné en tant que meneur remplaçant pour le Championnat du monde 2010 en Turquie après le forfait d'Antoine Diot. Il participe notamment à la victoire contre l'Espagne en inscrivant 13 points et domine son vis-à-vis, Ricky Rubio[5].

Lors de la saison 2010-2011, il devient le meneur titulaire du Paris-Levallois[5].

Le 14 février 2011, Albicy termine 4e dans le classement du meilleur espoir européen de l'année 2010 choisi par la FIBA Europe, derrière Jan Veselý, Ricky Rubio et Jonas Valančiūnas[6].

Il se présente à la draft NBA 2011 puis renonce[7]. En juin 2011, il signe un contrat de deux ans avec le BCM Gravelines[8]. Dès sa première saison dans le Nord, il tourne au-dessus des dix points de moyenne par match, aidant son équipe à terminer à la première place du classement de la saison régulière. Albicy est désigné meilleur défenseur du championnat. En playoffs, Gravelines est éliminé dès les quarts de finale par Cholet. Albicy décide d'activer en juin 2012 sa clause de départ[9].

En août 2012, il signe un contrat de 2 ans avec le Paris-Levallois Basket[10]. Sa première année (2012-2013) est mauvaise et son niveau régresse. Il considère cette saison comme la pire de sa carrière. Au début de la saison 2013-2014, Albicy retrouve un bon niveau : il a, en novembre, la 4e meilleure évaluation du championnat et est le meilleur passeur (7,4 passes en moyenne)[5].

Le 16 mai, il fait partie de la liste des vingt-quatre joueurs pré-sélectionnés pour la participation à la Coupe du monde 2014 en Espagne[11].

En juillet 2014, Albicy retourne à Gravelines avec un contrat de deux ans[12].

Clubs[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Sélection nationale[modifier | modifier le code]

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Sélection nationale[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Sports : Fiche joueur Andrew Albicy », sur basketinfo.com (consulté le 30 juin 2013)
  2. Comité de Seine-et-Marne de Basketball, « Pôle formation - Les Pros du 77 », sur basket77.fr (consulté le 30 juin 2013)
  3. Andrew Albicy à la draft www.basketnews.net
  4. a, b et c « Le bonheur d'Albicy », L'Équipe,‎ 20 juillet 2010 (consulté le 20 juillet 2010)
  5. a, b et c « Andrew Albicy, retour vers le futur », LNB,‎ 29 novembre 2013
  6. « Albicy dans le Top 5 espoirs », sur lequipe.fr, l'Équipe,‎ 14 février 2011 (consulté le 15 février 2011)
  7. « Albicy renonce à la draft », L'Équipe,‎ 14 juin 2011.
  8. « Albicy, cap au Nord ! », sports.fr,‎ 27 juin 2011
  9. Albicy et Bokolo s’en vont, Vaty reste… sur le site du BCM, le 30 juin 2012.
  10. Laurent Sallard, « Andrew Albicy retrouve le Paris Levallois », Basket News,‎ 13 août 2012.
  11. Arnaud Gelb, « Équipe de France : une liste des 24 sans Tony Parker », sur basketusa.com,‎ 16 mai 2014
  12. « Transfert - ProA - Gravelines: Albicy de retour pour deux ans », AFP et LNB,‎ 31 juillet 2014
  13. « Causeur et Schilb, les meilleurs », sur lequipe.fr,‎ 18 mai 2012 (consulté le 19 mai 2012)
  14. « Les All-Stars français conquièrent Bercy », sur lequipe.fr,‎ 29 décembre 2013 (consulté le 31 décembre 2013)

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :