Andrea di Bonaiuto

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Fresque de la Chapelle des Espagnols, Santa Maria Novella, Florence
Triomphe de saint Thomas - détail (Averroès)

Andrea di Bonaiuto ou Andrea Bonaiuti ou même Andrea da Firenze (Florence, seconde moitié du XIVe siècle – ?? ) est un peintre italien de l'école florentine qui a été actif entre 1343 et 1377.

Biographie[modifier | modifier le code]

Inscrit dès 1346 à la corporation des peintres intégrée dans l'Arte dei Medici e Speziali de Florence, Andrea di Bonaiuto exécute son chef-d'œuvre vers 1365, le cycle des fresques de la salle capitulaire du couvent de l'église de Santa Maria Novella, appelé ensuite Cappellone degli Spagnoli[1], commandé comme œuvre de propagande et de renforcement idéologique des ordres dominicains.

Il est enregistré en 1377 pour des fresques au Camposanto monumentale de Pise.

Postérité[modifier | modifier le code]

On lui attribue, par ailleurs, un triptyque à l'église Santa Maria del Carmine et une autre œuvre conservée à l'Historical Society de New York, et, selon l'historien de l'art Bernard Berenson, quelques peintures à la Galleria dell'Accademia de Florence et dans autres musées étrangers.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. George Vasari attribua improprement cette œuvre à Simone Martini et à Taddeo Gaddi
  2. a et b Web Gallery of Art
  3. Mina Gregori, Le Musée des Offices et le Palais Pitti : La Peinture à Florence, Editions Place des Victoires,‎ (ISBN 2-84459-006-3), p. 38

Sources[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Daniel Russo : Vierge à l'Enfant, Vierge-Temple : une fresque peinte par Andrea di Bonaiuto. Analyse iconographique, dans Histoire de l'Art, 37-38, 1997, p. 79-91
  • Gardner J. : Andrea di Bonaiuto and the Chapterhouse Frescoes in S. Maria Novella, in Art History, II, 2 (1979), p. 107-138.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :