Andrea Pisano

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Création d'Adam pour le Campanile
Museo dell'Opera del Duomo (Florence)

Andrea PisanoAndrea da Pontedera (Pontedera, v. 1290 - Orvieto, 1348 ou 1349) est un orfèvre, un architecte et un sculpteur italien de la première moitié du XIVe siècle.

Andrea Pisano est notamment l'auteur de la première porte (sud) de bronze du Baptistère San Giovanni de Florence[1], et ses scènes bibliques : la vie de saint Jean Baptiste et les allégories des Vertus cardinales et des Vertus théologales.

Biographie[modifier | modifier le code]

Avant 1330, il n'existe pas de documents sur l'activité ou bien la vie de l'artiste, néanmoins, son travail sur les portes du baptistère mettent en relief des influences siennoises. On a donc émis l'hypothèse qu'il aurait accompli son apprentissage auprès de l'orfèvre Andrea di Jacopo d'Ognabene. Il fut successeur de Giotto en 1337 pour la construction du campanile de la cathédrale Santa Maria del Fiore abandonné à sa mort en 1337.
À partir de 1333, son activité s'étend à celle de sculpteur. En 1334, il exécute la matrice de sceau de l’Arte dei Baldrigai et il livre une Madone (Vierge à l'Enfant) pour le tympan du portail nord du campanile.

En 1341, Andrea quitte la ville pour Pise où il travaille en compagnie de ses fils Nino et Tommaso.

En 1347, il se rend à Orvieto, en Ombrie, où il meurt sans doute atteint de la peste.

Son meilleur élève est Andrea di Cione, dit Andrea Orcagna. Un autre de ses élèves doués Giovanni di Balduccio, a exécuté le tombeau de Sant'Eustorgio à Milan.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Les portes nord et est ont été confiées à Lorenzo Ghiberti, lauréat et gagnant du concours organisé et financé par l'Arte di Calimala, reprenant le schéma de Pisano en divisant la surface des portes en vingt-huit panneaux. Menacés par la pollution les panneaux ont été remplacés par des copies. Certains ont déjà retrouvé, après restauration, leur éclat original et sont exposés au Museo dell'Opera del Duomo, d'autres sont en cours de restauration.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

  • la famille de sculpteurs Pisano

Liens externes[modifier | modifier le code]


Giorgio Vasari cite Andrea Pisano et décrit sa biographie dans Le Vite : Vol. II, page 157- édition 1568
011 le vite, andrea pisano.jpg


■ Andrea Pisano (v. 1205-1349 : porte du baptistère de Florence. Phot. Giraudon-Garanger. Citation du Tome 3, page 354 de l'encyclopédie générale Larousse en 3 volumes (1968)