Andrea Ferrucci

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Nativité, musée médiéval de Bologne

Andrea Ferrucci ou Andrea di Piero Ferruzzi dit Andrea da Fiesole[1] (Fiesole, 1465 - Florence, 1526) est un sculpteur italien de la Renaissance, le cousin de Francesco di Simone Ferrucci (1437-1493).

Biographie[modifier | modifier le code]

Andrea Ferrucci fut l'élève[1] de Michèle Maini de Fiesole. Il travailla pour le roi Ferdinand Ier de Naples en 1487, et il épousa la fille d'Antonio di Giorgio Marchesi (1451-1522), architecte et ingénieur militaire de la cour.

Silvio Cosini fut de ses élèves.

De 1512 à 1518, il dirige les travaux de la cathédrale de Florence, pour laquelle il a lui-même exécuté une statue de Saint-André. En 1519, il assure la conception de l'autel de marbre de la chapelle Bakócz à Esztergom pour l'archevêque Tamás Bakócz, un bâtiment de la Renaissance en Hongrie.

Son plus grand travail est une fonts baptismaux à Pistoia. D'autres œuvres de Ferrucci sont les tombeaux des Saliceti à San Martino Maggiore (1403) et de San Domenico (1412), et le tombeau Strozzi à Santa Maria Novella.

Il meurt à Florence en 1526.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Jules César au Metropolitan Museum of Art.

Sources[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Erisc Apfelstadt, Andrea Ferrucci's 'Crucifixion' Altar-Piece in the Victoria and Albert Museum, The Burlington Magazine, Vol. 135, No. 1089 (Dec. 1993), 807-817.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Vasari

Articles connexes[modifier | modifier le code]

  • x


Giorgio Vasari le cite et décrit sa biographie dans Le Vite :
Page ?? - édition 1568
098 le vite, andrea da fiesole.jpg

Sur les autres projets Wikimedia :