Andrea Crisanti

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Andrea Crisanti

Naissance 12 juin 1936
Rome
Nationalité (it)
Décès 7 mai 2012
Rome
Profession scénographe et costumier italien.
Films notables Les Hommes contre - L'Affaire Mattei - Cadavres exquis

Andrea Crisanti (Rome, 12 juin 1936 - 7 mai 2012) est un scénographe et un costumier italien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Andrea Crisanti, qui a étudié l'Art à l'Académie des Beaux-arts de la Rome, a commencé sa carrière au cinéma avec Mario Monicelli comme l'assistant décorateur de Mario Garbuglia sur le film La Grande Guerre (1959). Après avoir travaillé avec de nombreux décorateurs, il participe au film Maciste en enfer (1962) de Riccardo Freda, puis travaille de nouveau au cinéma et aussi au théâtre.

Sa carrière prend un nouveau départ en 1970 avec Francesco Rosi. Il réalise les scènes de Cinéma Paradiso (1988) et Une pure formalité (1994) pour Giuseppe Tornatore, qui reçoit le Prix David di Donatello.

Andrea Crisanti a travaillé pour Franco Zeffirelli (Le Jeune Toscanini, 1988) et Gianni Amelio (Les Enfants volés, 1992), Michelangelo Antonioni (L'Identification d'une femme, 1982) et Andrej Tarkovskij (Nostalghia, 1983).

Crisanti a enseigné l'art au Centre de Cinématographie Expérimentale de Rome depuis 1995 et a été président de l'A.S.C. (Association des Créateurs de Costumes).

Filmographie[modifier | modifier le code]

Scénographe[modifier | modifier le code]

Architecte-scénographe[modifier | modifier le code]

Décorateur[modifier | modifier le code]

Costumier[modifier | modifier le code]

Département artistique[modifier | modifier le code]

Prix[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]