Andrea Corsini

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Andrea Corsini
Image illustrative de l'article Andrea Corsini
Biographie
Naissance 11 juin 1735
à Florence
State flag simple of the Grand Duchy of Tuscany.svg Grand-duché de Toscane
Ordination sacerdotale 2 février 1767
Décès 18 janvier 1795
à Rome
 États pontificaux
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
24 septembre 1759 par Clément XIII
Titre cardinalice Cardinal-diacre de S. Angelo in Pescheria
Cardinal-prêtre de S. Matteo in Via Merulana
Cardinal-évêque de Sabina
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale 21 juillet 1776
Vicaire général pour la ville de Rome et son district
Préfet de l'économie du Collegio Romano et du séminaire romain
Préfet du Tribunal suprême de la Signature apostolique
Camerlingue du Collège des cardinaux
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Andrea Corsini (né le 17 août 1707 à Florence, province de Florence en Toscane, alors capitale du Grand-duché de Toscane et mort le 18 janvier 1795 à Rome) est un cardinal italien du XVIIIe siècle.

Il est un grand-neveu du pape Clément XII et un neveu du cardinal Neri Maria Corsini.

Biographie[modifier | modifier le code]

Le pape Clément XIII le crée cardinal lors du consistoire du 24 septembre 1759.

Le cardinal Corsini est camerlingue du Collège des cardinaux en 1771. Il est nommé préfet du Tribunal suprême de la Signature apostolique et membre de la commission chargée de réaliser la suppression des Jésuites en 1773.

Le cardinal Corsini est préfet de l'économie du Collegio Romano et du séminaire romain et vicaire général pour la ville de Rome et son district.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]