Andrea Carrea

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Andrea Carrea
Importez l’image de cette personne
Informations
Nom Andrea Carrea
Date de naissance 14 août 1924
Date de décès 13 janvier 2013 (à 88 ans)
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Équipe professionnelle
1949
1949-1950
1951-1956
1957
1957
1958
1958
Siof Bicicletta
Bianchi - Ursus
Bianchi - Pirelli
Carpano - Coppi
Girardengo
Cali Broni - Girardengo
Lube

Andrea Carrea, dit Sandrino Carrea, (né le 14 août 1924 à Gavi Ligure, dans la province d'Alexandrie, au Piémont et mort le 13 janvier 2013 à Cassano Spinola) est un coureur cycliste italien des années 1950[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Pendant la Seconde Guerre mondiale, il est envoyé au camp de Buchenwald en raison de ses convictions politiques[2]. Il survit à deux marches de la mort[3] et pèse quarante kilos, la moitié de son poids de sportif, à sa libération[2]. Professionnel de 1949 à 1958, Andrea Carrea termine neuvième du Tour de France 1952, après en avoir porté le maillot jaune pendant une journée, à l'arrivée à Lausanne. Maillot jaune qu'il endosse avec un quasi-sentiment de culpabilité vis-à-vis du leader de son équipe, bien que cet équipier fidèle ait respecté à la lettre, comme d'habitude, les consignes[2],[4].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour de France[modifier | modifier le code]

Tour d'Italie[modifier | modifier le code]

Tour d'Espagne[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]