Andrea Barlesi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Andrea Barlesi

{{{alternative}}}

A.Barlesi à Francorchamps en 2011

Surnom Sid
Date de naissance 15 juin 1991 (23 ans)
Lieu de naissance Paris, France
Nationalité Drapeau de l'Italie Italie
Drapeau de la Belgique Belgique
Années d'activité 2005 à aujourd'hui
Qualité Pilote automobile
Etudiant
Site web www.andreabarlesi.com

Andrea Barlesi est un pilote automobile Italo-Belge né le 15 juin 1991 à Paris (France).

Biographie[modifier | modifier le code]

2005-2008: débuts en Karting[modifier | modifier le code]

Andrea débute en Karting à l'âge de 14 ans, il rejoint ensuite les rangs de l'écurie Euro Karting, dirigée par Thierry Lépine.

2009: débuts en sport automobile[modifier | modifier le code]

Il accède à la Clio Cup France au sein de l'écurie Speed Car de Pascal Destembert.Andrea terminera 3e de la catégorie Junior.

2010: débuts en endurance[modifier | modifier le code]

Durant l'hiver 2009-2010, Il effectue quelques essais concluants avec l'équipe DAMS à bord d'un prototype de Formule Le Mans.

L'écurie française lui propose alors de participer au Championnat d'intersaison: les Sportscar Winter Series organisé par Oreca avec des courses toutes disputées sur le Circuit Paul Ricard en catégorie Formule Le Mans. Andrea est crédité alors de 4 podiums en 6 courses.

DAMS finit par proposer au jeune pilote alors âgé de 18 ans de participer à la saison 2010 du championnat d'Europe d'endurance: les Le Mans Series en catégorie Formule Le Mans. Il remporte le championnat dans sa catégorie avec une victoire au Hungaroring et permet à son équipe de rafler la couronne pour la 2e année consécutive (2009-2010), ce qui en fait le plus jeune vainqueur d'un championnat Le Mans Series.

Cette même année, Andrea passe son Baccalauréat avec succès. Il intègre dès septembre 2010, le Pôle universitaire Léonard-de-Vinci. Où il entreprend des études de Management, à l'École de Management Leonard de Vinci, au sein de la section sportif de haut niveau, ce qui lui permet d'avoir des horaires aménagés.

2011: confirmation en endurance[modifier | modifier le code]

Suite à une brillante saison 2010, l'écurie OAK Racing l'intègre dans ses rangs pour disputer la saison 2011 (excepté les 3 dernières courses) de l'Intercontinental Le Mans Cup en catégorie LMP2.

Il obtient un podium en catégorie dès la première épreuve, à l'occasion des célèbres 12 Heures de Sebring disputée en Floride en compagnie de ses équipiers Patrice Lafargue et Frédéric Da Rocha. Cette course compte également pour le championnat American Le Mans Series.

Quelques semaines après la course belge des 6 Heures de Spa-Francorchamps (ou Andrea termine 6e LMP2 et 32e au classement général, avec plus de 20 minutes passées dans les stands suite à une avarie de suspension), le pilote italo-belge effectue ses débuts en Blancpain Endurance Series pour disputer la seconde épreuve du championnat sur le Circuit de Navarre (Espagne) pour le compte de l'écurie Gulf Racing sur une Lamborghini Gallardo en catégorie Pro-Am Cup, ou son rôle est d'épauler Jean-Pierre Valentini, et Frédéric Fatien, qui débutent en sport automobile. L'équipage débutant composé d'Andrea associé à Jean-Pierre Valentini et Fabien Giroix termine 14e alors qu'Andrea avait bouclé son relais en 2e position[1].

Il participe en juin aux 24 Heures du Mans, 3e épreuve de l'ILMC et termine 7e dans sa catégorie, malgré 1 heures 30 passées dans les stands suite à des soucis techniques et mécaniques sur la voiture n°35, il devient le plus jeune pilote de l'histoire à terminer les 24 Heures du Mans. Il enchaine début juillet avec les 6 Heures d'Imola, ou lui et son équipage termine 9e en LMP2 et 30e au classement général alors qu'Andrea avait terminé son relais en 5e position, mais une surchauffe moteur et un démarreur cassé l'empechêrent de réaliser un bon résultat.

Andrea participe fin juillet aux 24 Heures de Spa, troisième épreuves des B.E.S, mais est contraint à l'abandon sur un bris d'embrayage[2].

Le 18 aout, le pilote belge participe à l'épreuve de Magny-Cours de la série Blancpain, sa voiture, la n°45 est contrainte a l'abandon.

Andrea ne participe pas au trois dernières manches de l'ILMC, disputées à Silverstone, Road Atlanta et Zhuhai, son écurie finira néanmoins deuxième de l'Intercontinental Le Mans Cup en LMP2 (il n'y a pas de classement individuel pour les pilotes).

Le 18 aout, Andrea se rend à Silverstone pour disputer la dernière manche de la série Blancpain, il termine 17e, uniquement accompagné de Frédéric Fatien[3].

2012: voitures de tourisme puis GT[modifier | modifier le code]

Le 6 mars 2012, Andrea Barlesi est confirmé en WTCC dans l'équipe SUNRED Engineering, son contrat étant négocié (suite à des difficultés de budget) course par course, il finira par ne participer qu'au 3 premières manches (6 courses) de la saison. Son meilleur résultat en WTCC sera une 13e place dans la première course de Marrakech. le premier meeting de la saison sera marqué d'un accrochage avec Mehdi Bennani.

Après une pause, Andrea Barlesi revient a la compétition en juillet pour participer a une manche des Blancpain Endurance Series sur le Circuit Paul-Ricard à bord d'une Ferrari 458 de l'équipe Vita4One Team Italy en catégorie GT3 Pro-Am Cup. Lors de son relais, il sort des stands à la 38e position et est 11e au moment de passer le volant à son coéquipier. Andrea est alors parvenu a remonter 27 positions en un peu plus d'une heure[4].

2013: saison en Carrera Cup France[modifier | modifier le code]

La Porsche 997 GT3 d'Andrea Barlesi dans le paddock du Grand Prix de Pau 2013

Début 2013, Andrea Barlesi est recruté par l'équipe Nourry compétition pour disputer la Porsche Carrera Cup France 2013 et affiche ses ambitions de jouer aux avants postes. Malheureusement le pilote belge ne démarre pas sa saison de la meilleure des manières, il marque 4 points lors de la première course mais n'en marque aucun lors de la seconde manche du premier meeting du circuit Bugatti, il est donc classé 17e, mais compte sur la manche du Circuit de Pau-Ville, en course support du Grand Prix de Pau, pour améliorer ses résultats sur un circuit qu'il connait bien pour y avoir roulé en Clio Cup France en 2009.

Après une belle prestation sur le circuit Italien du Mugello, ou Andrea se rendait pour la première fois (9ème dans les deux courses), Andrea a été victime d'un accident en jouant au tennis, lui immobilisant sa cheville gauche pour plus d'un mois et demi. Il n'a donc pas pu terminer la saison, c'est 3 mois après l'accident qui est survenu en aout, qu'Andrea a repris peu à peu le chemin des circuits en s'entrainant a bord de son Karting à boite de vitesse.

Il laisse savoir au travers des divers réseaux sociaux, qu'il est gonflé à bloc pour la saison 2014. Son programme n'est pas encore annoncé à ce jour.

2014: année allemande[modifier | modifier le code]

Pour sa saison 2014, Andrea réserve une belle surprise, c'est le 8 avril que ce dernier annonce son programme sportif. Il courra en VLN sur le mythique circuit du Nurburgring plus précisément sur la Nordschleife. Ainsi que lors des mythiques 24h du Nurburgring. Andrea comptera alors 3 courses de 24h à son actifs, Les fameuses 24h du Mans, mythiques 24h de Spa, et les incontournables 24h du Nurbugring.

C'est au sein de l'équipe "GT Corse, Racing Ferrari" qu'Andrea officie en tant que pilote de pointe sur une Ferrari 458 Italia, en classe SP8. 2014 est l'année du changement, Andrea est également recruté au sein de l'équipe d'athlète Rockstar Energy Drink. C'est grâce à la boisson énergisante américaine, ses partenaires et son équipe qu'Andrea peut alors revenir a la compétition après son accident sportif du mois d'aout dernier.

Carrière[modifier | modifier le code]

Résultats saisons

Saison Championnat Équipe Courses Victoires Poles M/Tours Podiums Points Position
2009 Renault Clio Cup France Speed Car 14 0 0 0 0  ? n.c
Renault Clio Cup France (cat. Junior)† 0 0 1 5  ? 3e
2010 Sportscar Winter Series (cat. Formule Le Mans)† DAMS 6&6 2 1 2 4  ?  ?
Le Mans Series (cat. Formule Le Mans)† 5/5 1 0 1 4 59 1er
2011 Intercontinental Le Mans Cup (cat. LMP2)† OAK Racing 4/7 0 0 0 2 11 n.c**
Blancpain Endurance Series (cat. Pro-Am)† Gulf Racing 4/5 0 0 0 0 6 32e
2012 WTCC Sunred Engineering 6/12 0 0 0 0 0 n.c
WTCC (cat. Indépendants)† 0 0 0 0 3 19e
Blancpain Endurance Series (cat. Pro-Am)† Vita4One Team Italy 1/7 0 0 0 0 0 n.c
2013 Porsche Carrera Cup France Nourry compétition 6/12 *
Porsche Carrera Cup France (cat. Junior)† *


* – Saison en cours ** – Pas de classement pilote en ILMC † – Résultats dans sa catégorie

Résultats aux 24 Heures du Mans

Année Catégorie Équipe Voiture Coéquipiers Résultat Cat. Résultat Gen.
2011 LMP2 35 Drapeau : France OAK Racing Oak Pescarolo - Judd BMW Drapeau : France Frédéric Da Rocha / Drapeau : France Patrice Lafargue 7e 25e

Informations diverses[modifier | modifier le code]

  • Ses circuits préférés sont ceux de Portimao, du Mans et de Sebring[5].
  • Il est parrain d'une association visant à permettre au débutants de découvrir le sport automobile[6].
  • C'est son père Lorenzo Barlesi qui à initié Andrea au milieu de la compétition automobile, ce, dès son plus jeune âge, ce n'est que tardivement qu'il fera ses débuts en Karting à l'âge de 14 ans[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]