Andrea Bajani

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Andrea Bajani (né le 16 août 1975 à Rome) est un écrivain italien contemporain. Il vit à Turin.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il publie son premier roman Morto un papa (Portofranco), en 2002, et l'année suivante, le court roman picaresque Qui non ci sono perdenti (Pequod). Son troisième roman, Cordiali saluti (Einaudi 2005) est bien accueilli par la critique et le public et il est traduit en français.

En 2006, le reportage Mi spezzo ma non m’impiego (Einaudi), est une enquête dans l'univers des nouveaux emplois précaires.

En 2011, il a remporté le Premio Bagutta[1] avec le roman Toutes les familles. En 2008, il a remporté le Premio Mondello[2],[3], le Premio Recanati [4] et Premio Brancati [5] avec le roman Si tu retiens les fautes et le Premio Lo Straniero [6].

Livres[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Avec Toutes les familles Andrea Bajani remporté le Premio Bagutta 2011
  2. Antonio Scurati et Andrea Bajani gagnants du Super Mondello 2008
  3. Bajani, Scurati, les gagnants Soriga de 2008. Corriere.it
  4. Recanati: Prix Fiction, Bajani remporte le prix du jury d'experts
  5. Premio Brancati
  6. Premio Lo Straniero 2008

Liens externes[modifier | modifier le code]