Andreï Lougovoï

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Andreï Lougovoï

Andreï Konstantinovitch Lougovoï (russe : Андрей Константинович Луговой) (né le 16 septembre 1966 (48 ans) à Bakou, en RSS d'Azerbaïdjan [1] ) est un ancien agent opérationnel du KGB et un multimillionnaire[réf. nécessaire] qui a rencontré Alexandre Litvinenko le jour où ce dernier commença à se sentir malade 1er novembre, 2006.

Les soupçons dans l'affaire Litvinenko[modifier | modifier le code]

Litvinenko meurt plus tard en novembre du fait d'un empoisonnement par radiations causé par du polonium-210 et le 22 mai 2007 les autorités britanniques accusent officiellement Lougovoï du meurtre de Litvinenko, annonçant qu'elles demandent son extradition de Russie.[réf. nécessaire] En réponse, la Russie rappelle que la Constitution russe interdit d'extrader un citoyen russe, tandis que Lougovoï accuse les services secrets britanniques d'être impliqués dans le meurtre de Litvinenko. Lougovoï retourne à Moscou après son passage à Londres, où il réside toujours librement.

Le 15 septembre 2007, Vladimir Jirinovski, chef du Parti libéral-démocrate de Russie (PLDR), a déclaré que Andreï Lougovoï serait deuxième de sa liste aux élections parlementaires de la Douma. Il a été élu et entre à la Douma en décembre 2007, et bénéficie désormais de l'immunité parlementaire.

En avril 2012, Andreï Lougovoï a été soumis au détecteur de mensonges par des spécialistes britanniques qui ont conclu à son innocence [2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Le fantôme du KGB », « Portraits », Libération, n° 8319, 4 février 2008, p. 40.
  2. Affaire Litvinenko: le suspect soumis au détecteur de mensonge

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :