Andreï Lankov

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Andreï Lankov

Andreï Nikolaïevitch Lankov (en russe : Андрей Николаевич Ланьков) est un historien russe spécialiste de la Corée, né le 26 juillet 1963 à Léningrad (désormais Saint-Pétersbourg en Russie).

Biographie[modifier | modifier le code]

Lankov a suivi ses études d'histoire à l'université d'État de Léningrad (ainsi que lors d'un séjour à l'université Kim Il-sung de Pyongyang en 1985). Il sort diplômé de l'université de Léningrad en 1989 et commence à y enseigner l'histoire et la langue coréenne. En 1992, Lankov part travailler en Corée du Sud, puis en 1996, il part enseigner à l'université nationale australienne[1],[2]. En 2004, il rejoint l'université Kookmin de Séoul.

Lankov est aussi éditorialiste au Korea Times, un journal anglophone de Corée du Sud[3].

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • From Stalin to Kim Il Sung: The Formation of North Korea, 1945-1960, Rutgers University Press, octobre 2003 (ISBN 0813531179)
  • Crisis in North Korea: The Failure of De-Stalinization, 1956, University of Hawaii Press, décembre 2004 (ISBN 0824828097)
  • КНДР вчера и сегодня: Неформальная история Северной Кореи, Vostok-Zapad, 2005 (ISBN 5478000604)
  • Быть корейцем, Vostok-Zapad, 2006 (ISBN 5170324812)
  • The Dawn of Modern Korea: The Transformation in Life and Cityscape, décembre 2007, EunHaeng Namu (ISBN 9788956602141)
  • North of the DMZ: Essays on Daily Life in North Korea, avril 2007, McFarland and Company (ISBN 0786428392)

Références[modifier | modifier le code]

  1. (ru) Вновь за железным занавесом: Северная Корея двадцать лет спустя, Delo, 31 octobre 2005.
  2. Корея: страна и люди
  3. (en) North Korea's evolution, Seattle Times, 10 août 2006.