Andreï Kapitsa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Andreï Kapitsa

Naissance 9 juillet 1931
Cambridge (Royaume-Uni)
Décès 2 août 2011 (à 80 ans)
Moscou (Russie)
Nationalité Drapeau du Royaume-Uni britannique →
Drapeau de l'URSS soviétique →
Drapeau de la Russie russe
Champs Géologie, géographie

Andreï Petrovitch Kapitsa (en russe : Андрей Петрович Капица), né le 9 juillet 1931 à Cambridge et mort le 2 août 2011 à Moscou, est un géographe et géologue soviétique puis russe, professeur honoraire de l'Université de Moscou. Il est le fils du physicien Piotr Kapitsa et frère du physicien Sergueï Kapitsa.

Biographie[modifier | modifier le code]

Andreï Kapitsa participe à quatre expédition en Antarctique. Chef d'expédition de l'Académie des sciences d'URSS en Afrique de l'Est (1967-1969), il fonde l'institut de géographie Pacific Institute of Geography (en russe : Тихоокеанский институт географии) situé à Vladivostok et en devient le directeur[1]. Il formule l'hypothèse de l'existence d'un lac subglaciaire en Antarctique — le lac Vostok —, d'après les données de l'expédition soviétique de 1955-1957. Cette idée fut validée en 1996 à la suite de nombreuses données scientifiques notamment des imageries satellites[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (es) « Fallece Andrei Kapitsa, legendario geografo del siglo XX » sur actualidad.rt.com