Andrée Yanacopoulo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Andrée Yanacopoulo est une médecin, écrivaine, traductrice, professeure et sociologue québécoise née à Tunis, en Tunisie, le 14 novembre 1927. Elle a été la compagne d'Hubert Aquin de 1963 à 1977 avec qui elle a eu un fils Emmanuel Aquin.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle a fait des études en médecine à l'Université de Lyon, France. Elle s'établit au Québec en 1960. De 1961 à 1964, elle est professeure de sociologie à l'Université de Montréal. Elle enseigne ensuite au Collège Sainte-Marie et à l'Université du Québec à Montréal jusqu'en 1973 puis au Cégep de Saint-Laurent jusqu'en 1989.

En parallèle, elle codirige avec Nicole Brossard pendant 6 ans la collection Délire aux éditions Parti Pris et occupe plusieurs autres postes chez différents éditeurs.

Elle a écrit un livre intitulé Signé Hubert Aquin : enquête sur le suicide d'un écrivain, à la suite du décès de son conjoint.

Elle est éditrice pour sa maison d'édition Point de fuite.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Au nom du Père, du Fils et de Duplessis, 1984
  • Signé Hubert Aquin - enquête sur le suicide d’un écrivain (en collaboration avec Gordon Sheppard), 1985
  • Suzanne Lamy, 1990
  • Hans Selye ou la cathédrale du stress, 1993
  • Découverte de la sclérose en plaques. La raison nosographique, 1997
  • Henri F. Ellenberger. Une vie, 2009
  • Simone Monet-Chartrand et Michel: Un couple engagé, écrit en collaboration avec Paul Labonne, 2010

Traductions[modifier | modifier le code]

Honneurs[modifier | modifier le code]