Andrée Watters

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Andrée Watters

Nom Andrée Watters-Michaud
Naissance (31 ans)
Charlesbourg, Québec
Activité principale Auteure-compositrice-interprète, chanteuse, musicienne, actrice
Genre musical Pop rock, country rock
Années actives 2003–
Labels Sony BMG (2003-2006)
Vega Musique (2007-2010)
S7 Productions (depuis 2010)
Universal Music Canada (depuis 2012)
Site officiel Site officiel

Andrée Watters, de son vrai nom Andrée Watters-Michaud, est une chanteuse québécoise née le à Charlesbourg.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1998, Andrée prend part, à l'âge de 15 ans, à la comédie musicale Noël à Québec. Elle participe quelques mois plus tard au concours Jeunes Talents d’Expo Québec[1] et rafle la première place tout en se classant troisième lors de la finale canadienne organisée par l'Association canadienne des foires et expositions[2].

Les débuts : AW (2001-2004)[modifier | modifier le code]

En 2000, à 17 ans, Andrée déménage à Montréal pour étudier en sciences humaines au Cégep de Saint-Laurent et au Cégep du Vieux-Montréal. Elle continue à chanter, en studio, à la télévision et pour des publicités[3]. Elle signe son premier contrat de disque en 2001 avec la société BMG devenue plus tard Sony BMG. En mai 2003, elle lance son premier album intitulé AW (d'après ses initiales) et part en tournée à travers le Québec. Deux chansons de l'album, « Dépendre de toi » et « Si exceptionnel », connaissent du succès au palmarès québécois.

Au gala de l'ADISQ de 2004, elle est en nomination dans cinq catégories et remporte celle de l'album rock de l'année.

À travers et Dracula (2005-2007)[modifier | modifier le code]

En 2005, elle produit son deuxième album, À travers, après quoi elle repart en tournée au Québec. Lors du gala de l'ADISQ de 2006, elle remporte le Félix dans la seule catégorie où elle est en nomination, soit encore une fois celle de l'album rock de l'année.

En 2006, elle tient le rôle d'Elemina « Mina » Murray dans la comédie musicale Dracula, entre l'amour et la mort, avec Bruno Pelletier.

En 2007, elle joue son propre rôle dans le film À vos marques... party! de Frédéric D'Amours.

Minuit et Tout de moi (2008-2011)[modifier | modifier le code]

Son troisième album, Minuit, sort en avril 2008[3]. Il a été produit par Sylvain Cossette, qui a composé toute la musique sur des textes d'Andrée. Elle est en couple avec ce chanteur[4].

Le 5 avril 2011, afin de souligner ses 10 ans de carrière, Andrée fait paraître un album compilation de ses meilleurs succès, Tout de moi, rassemblant des titres de ses trois albums précédents en plus de la chanson « Qui je suis » tirée de la bande sonore d'À vos marques... party!, ainsi qu'une composition inédite intitulée « Émerveille-moi »[5].

Le tournant country rock (2011-2012)[modifier | modifier le code]

Elle profite du lancement de cette rétrospective qu'est Tout de moi pour annoncer qu'elle effectuera une incursion dans le country avec son prochain album, qui aura des sonorités country rock et devrait paraître en septembre. Fruit de la collaboration avec Matt Laurent et Sylvain Cossette, son album Country-Rock voit le jour le 6 septembre 2011.

Andrée consacre une bonne part de l'année 2012 à se produire en spectacle partout au Québec.

En mai, elle signe un contrat avec Universal Music Canada (UMC) pour la production d'albums en anglais, dans le but de percer les marchés canadiens[6]. Son premier album anglais, Country-Rock Cover, sort officiellement le 30 juin mais se vent uniquement lors de ses spectacles ; sa vente en magasin débute le 11 septembre. Lancé sous l'étiquette S7 Productions, Country-Rock Cover reprend des chansons country ainsi que d'autres pièces pop et rock interprétées dans le genre country rock.

L'entente avec UMC prévoit également la production d'un autre disque anglais country rock, composé cette fois-ci de chansons originales et dont la sortie est prévue pour 2013[7].

Autres activités[modifier | modifier le code]

Andrée Watters a été impliquée dans un certain nombre d’activités charitables, comme l'Opération Enfant Soleil, Garde-Manger Pour Tous et la campagne pour la prévention de la drogue du viol .

Elle écrit et compose également pour d'autres artistes. En 2005, la chanson « Dépendance », écrite par Andrée, est enregistrée par Marie-Chantal Toupin pour son quatrième album, Non négociable. Dans la même année, Véronic DiCaire sort un nouvel album intitulé Sans détour qui contient une chanson écrite par Andrée. En 2007, elle compose la chanson « Je pars sans toi » pour Marilou qui paraîtra sur l'album Marilou. En 2009, elle traduit en français la chanson « One Less Lonely Girl » de Justin Bieber de l'album My World, et traduit aussi la chanson « Shiver » de l'album Fresh pour Shawn Desman.

Elle produit des spectacles tels que Girls Wanna Have Fun[8] qui met également en vedette Eva Avila, Elizabeth Blouin-Brathwaite, anciennement Gabrielle Destroismaisons et elle-même.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

Singles[modifier | modifier le code]

Titre Album Clip
Dépendre de toi AW Oui
Si exceptionnel Oui
Ne reste pas Oui
Enfer Oui
Laisse la pluie À travers Oui
Ce que je perds Oui
Qui je suis À vos marques... party!
(Bande originale)
Oui
Minuit Minuit Oui
Tout de moi Oui
À distance Oui
Le tour du monde Non
Émerveille-moi Country Rock Non
Ma liberté Oui
One Day Oui
Une photo de toi Non
Tu peux m'oublier Oui

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • 2007 : À vos marques... party!, film de Frédéric D'Amours. Elle y joue son propre rôle et interprète « Qui je suis ».
  • 2010 : Il était une fois dans le trouble, série télévisée de Jean-François Bélanger. Elle joue son propre rôle dans l'épisode « On connait la chanson » de la sixième saison.
  • 2011 : L'Horrorarium, comédie de situation télévisée. Elle fait une brève apparition dans le rôle de la mère de Valentina dans l'épisode « Saint-Valentin ».

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • 2004 : Félix de l'album rock de l'année (AW)
  • 2006 : Félix de l'album rock de l'année (À travers)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Publicité du concours mentionnant sa participation
  2. Site de l'Association
  3. a et b Biographie sur oldiblog.com
  4. Entrevue avec le magazine 7 Jours
  5. Patrick Delisle-Crevier, « Andrée Watters lance la compilation Tout de moi », Canoe.ca, 5 avril 2011.
  6. Marie-Josée Roy, « Andrée Watterrs : Elle vise le marché anglophone », sur Canoë,‎ 18 mai 2012 (consulté le 26 octobre 2012)
  7. S7 Productions, « ANDRÉE WATTERS sous contrat avec UNIVERSAL MUSIC CANADA pour un premier album COUNTRY ROCK ANGLOPHONE », sur andreewatters.com,‎ 22 mai 2012 (consulté le 26 octobre 2012)
  8. Geneviève Bouchard, « Andrée Watters : pour l'amour du country », Le Soleil,‎ 10 septembre 2011 (consulté le 10 septembre 2011).

Liens externes[modifier | modifier le code]