André Perraudin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Perraudin.

Mgr André Perraudin, né le 7 octobre 1914 à Bagnes (canton du Valais) et mort le 25 avril 2003 à Sierre, est un ecclésiastique suisse qui vécut au Rwanda pendant près de cinquante ans et fut évêque de Cataquas et archevêque de Kabgayi.

Biographie[modifier | modifier le code]

André Perraudin devient religieux de la Société des missionnaires d'Afrique (Pères blancs).

Dans sa Lettre pastorale du 11 février 1959[1] l'évêque, soucieux de justice sociale, écrit notamment ceci : « dans notre Rwanda, les différences et les inégalités sociales sont pour une grande partie liées aux différences de races, en ce sens que les richesses d'une part et le pouvoir politique et même judiciaire d'autre part, sont en réalité en proportion considérable entre les mains des gens d'une même race ». Dans un contexte de fortes tensions entre majorité dominée hutu et élite tutsi, ces propos confortent l'appui de l'Église catholique rwandaise au mouvement de revendication hutu[2]. Ils sont perçus par une partie de la population comme une déclaration de guerre contre le pouvoir tutsi et, par la suite, comme une forme de justification morale pour les premiers massacres de Tutsi qui s'ensuivirent dans la région de Kabgayi au mois de novembre de la même année – prémices du génocide des années 1990[3]. Ce mandement de Carême a marqué un tournant dans l'histoire du Rwanda[4].

Publications[modifier | modifier le code]

  • Un évêque au Rwanda : « Par-dessus tout la charité » : les six premières années de mon épiscopat (1956-1962), Éd. Saint-Augustin, Saint-Maurice-en-Valais, 2003, 443 pages (ISBN 2-88011-295-8)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Lettre Pastorale de Monseigneur Perraudin, Vicaire Apostolique de Kabgayi, pour le Carême de 1959, le 11 février 1959, publié en annexe de C. M. Overdulve, Rwanda : un peuple avec une histoire, L'Harmattan, 1997, p. 121 et suiv. (ISBN 2-7384-5292-2)
  2. Barbara Lefebvre et Sophie Ferhadjian (dir.), Comprendre les génocides du XXe siècle : comparer-enseigner, Bréal, Rosny-sous-Bois, 2007, p. 134 (ISBN 978-2-7495-0722-4)
  3. Jacques Morel, « Le génocide remonte à 1959 », in La France au cœur du génocide des Tutsi, L'Esprit Frappeur, Paris, 2010, p. 1214
  4. Fortunatus Rudakemwa, L'évangélisation du Rwanda (1900-1959), L'Harmattan, 2006, p. 328 (ISBN 2-7475-9741-5)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Soixante ans de vie missionnaire : Monseigneur André Perraudin, ancien archevêque de Kabgayi (Rwanda), Paroisse de Bagnes, 1999, 22 p.
  • Apollinaire Ntamabyaliro, « Monseigneur André Perraudin », in Rwanda, pour une réconciliation, la miséricorde chrétienne. Une analyse historico-théologique de magistère épiscopal rwandais (1952-1962), L'Harmattan, 2011, p. 107-115 (ISBN 9782296133426)
  • Josias Semujanga, Récits fondateurs du drame rwandais : discours social, idéologies et stéréotypes, L'Harmattan, Montréal, 1998, p. 58-61 (ISBN 2-7384-7185-4)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]