André Marchal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Marchal.

André Marchal, né le 6 février 1894 à Paris, mort le 27 août 1980 à Saint-Jean-de-Luz, est un organiste, un professeur d'orgue et un improvisateur français, aveugle de naissance.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il fut au Conservatoire de Paris, l'élève de Gigout (orgue et improvisation) de 1911 à 1913 et de Caussade en contrepoint et fugue (prix obtenu en 1917). Diplômé du Conservatoire de Paris, il fut professeur d'orgue à l'Institut national des jeunes aveugles de 1919 à 1959, devint suppléant de Gigout à Saint-Augustin, puis titulaire des orgues de Saint-Germain-des-Prés (1915-1945) et de Saint-Eustache (1945-1963).

Il a formé de nombreux musiciens de talent parmi lesquels on peut citer Antoine Reboulot, Jean Langlais, Jean Wallet, Louis Thiry, Gaston Arel et Jean-Pierre Leguay.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]