André Joubert

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Joubert.

André Joubert

Pas d'image ? Cliquez ici

Fiche d'identité
Nom complet Andre Johan Joubert
Naissance 15 avril 1964
à Ladysmith (Afrique du Sud)
Taille 1,87 m (6 2)
Position arrière, centre
Carrière en senior
Période Équipe M (Pts)a
????-????
1990
1996-1999
1991-1999
Free State Cheetahs
Catane
Sharks
Barbarians
? (?)
 ? (?)
 ? (?)
5 (44)[1]
Carrière en équipe nationale
Période Équipe M (Pts)b
1989-1997 Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud 34 (115)

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.

Andre Johan Joubert, né le 15 avril 1964 à Ladysmith, est un joueur de rugby sud-africain, évoluant au poste d'arrière et de centre.

Il est présenté dans son pays comme l'héritier de Serge Blanco[réf. nécessaire]. Il est devenu propriétaire d'une franchise Minolta à Durban[réf. nécessaire].

Il est passé par la faculté de Tours pour apprendre le français et il jouait avec l’équipe de rugby de la faculté et il évoluait au poste de centre[réf. nécessaire].

Biographie[modifier | modifier le code]

Lors d'un match de championnat universitaire contre l'équipe de Poitiers, l’équipe de Tours a due disputer le match à 13 joueurs au lieu de 15[réf. nécessaire]. Sa performance fait gagner l'équipe, quasiment à lui tout seul[non neutre][réf. nécessaire]. Il joue en club avec les Free State Cheetahs, puis Catane en Italie avant de revenir en Afrique du Sud chez les Natal Sharks. Joubert est centre-arrière titulaire avec les Sharks dans le premier Super 12 et les aide à atteindre la finale contre les Auckland Blues[non neutre]. En fin de saison, il est élu homme du match lors de la finale de la Currie Cup contre les Gauteng Lions où il marque deux essais[réf. nécessaire].

André Joubert connaît sa première sélection le 26 août 26 août 1989 contre une sélection du XV mondial. Il joue un rôle majeur dans le succès des Springboks à la coupe du monde 1995, plus particulièrement lors de la victoire 15-12 sur les All Blacks lors de la finale alors qu'il joue avec une main cassée[réf. nécessaire].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

Autres sélections[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Andre Joubert », sur www.barbarianfc.co.uk, Barbarians (consulté le 11 juillet 2011)

Lien externe[modifier | modifier le code]