André Hesse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
André Hesse
Image illustrative de l'article André Hesse
Fonctions
Parlementaire français
Député 1910-1919
1924-1936
Gouvernement Troisième République
Groupe politique GR (1910-1914)
RRRS (1914-1936)
Biographie
Date de naissance 22 avril 1874
Date de décès 18 décembre 1940
Résidence Charente-Inférieure

André-Olry Hesse, dit André Hesse, né le 22 avril 1874 à Paris 3e[1], ville où il est mort le 18 décembre 1940, est un avocat et un homme politique français.

André Hesse, avocat réputé sous la Troisième République, fut maire de La Rochelle, député de la Charente-Maritime et vice-président de l'Assemblée nationale, ministre des Travaux publics puis des Colonies dans les gouvernements d'Édouard Herriot en 1926.

La mission qu'il confie, comme ministre des Colonies, à André Gide, est à l'origine de son livre Voyage au Congo, première prise de conscience des méfaits de la colonisation.

Il apparaît sous son nom dans le roman de Gaston Leroux Le Parfum de la dame en noir.

Son épouse, Germaine Gutmann[1], ardente dreyfusarde, était la petite-fille de Jules Rouff, éditeur de Jean Jaurès et inventeur des premiers livres de poche à prix modique à la fin du XIXe siècle.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Archives de l’état civil de Paris en ligne, acte de naissance n° 3/871/1874. Mention marginale : mariage en 1900 avec Sophie Germaine Gutmann