André Couteaux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Coûteaux.

André Couteaux

Activités Écrivain
Naissance 1925
Ankara
Décès 1985[citation nécessaire]
Paris[citation nécessaire]
Langue d'écriture français
Genres comique

André Couteaux, né en 1925 à Ankara et mort en 1985[citation nécessaire] à Paris, est un écrivain français d'origine belge.

Biographie[modifier | modifier le code]

Descendant du bailli et receveur de Claude Lamoral II de Ligne et de la baronnerie de Belœil, Mathieu Coûteaux[1], il est le fils de Louis Albert Joseph Marie Coûteaux, né le lundi 31 juillet 1899, à Constantinople de Louis Gustave Joseph Marie Coûteaux, Avocat, âgé de 33 ans et de Clotilde Jeanne Marie Tubini. Ses frères, Joseph (né en 1892), Marcel (né en 1893), Gabriel (né en 1896), et Virginie (née en 1898) descendent d'une famille d'armateurs belges. Négociant, représentant Lever Bros en Turquie, il dirige avec Joseph, la compagnie Macnamara, à Constantinople. Le 5 juillet 1926, il épouse en Tchécoslovaquie, Katevana Elbori de Truchis de Lays née Dsasokov Tzaradzontzeva, à Vladikavkaz, en Ossétie-du-Nord-Alanie, en Russie[2].

Il est le père de Paul-Marie Coûteaux, puis épouse Béatrice de Cambronne, dont il a un enfant, Stanislas.

Il vécut les dix dernières années de sa vie à Sylvains-les-Moulins, dans l'Eure.[citation nécessaire]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Un monsieur de compagnie, 1961, adapté au cinéma en 1964 (ASIN B0014XAVEW)
  • L'Enfant à femmes, 1966, Grand prix de l'académie de l'humour[3] (ISBN 2253001708) (traduit Portrait of the boy as a young wolf)
  • Un homme, aujourd'hui, 1969 (ASIN B0014XAVIS)
  • Don Juan est mort, 1972 (ISBN 978-2709616799)
  • Le Zigzagli, 1973, (ASIN B0000DOKP1)
  • La Guibre, 1974 (ISBN 2708300261)
  • Traité du Pique-assiette, non publié[4]

Scénariste[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Mathieu Coûteaux, sur Orange.fr
  2. Orange.fr
  3. Babelio.com
  4. La mise à mort de Don Juan, sur Paperblog