André Chéradame

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

André Chéradame

alt=Description de l'image defaut.svg.
Nationalité Flag of France.svg Français
Profession

André Chéradame, né le 6 août 1871 à Ecouché où il est mort en 1948, est un journaliste français qui s'est spécialisé sur les questions géopolitiques de son temps, notamment dans la condamnation de la Geopolitik allemande et sa propagande.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ancien élève de l'École libre des sciences politiques, il a travaillé au Petit Journal et fut directeur de la Revue L’énergie française et du bimensuel "le Français réaliste". Fervent patriote il joua avant 1914 un rôle de propagateur dans la naissance du scoutisme en France.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  • 1901, 1906, L'Europe et la question d'Autriche au seuil du XXe siècle, Plon
  • 1902, L'Allemagne, la France et la Question d'Autriche, plon
    Ouvrage construit à partir de cours de l'École libre des sciences politiques, destiné aux hommes politiques français les informant sur la structure interne de l'État hasbourgeois et les moyens pour le dissoudre
  • 1903, 1915, La question d'Orient. La Macédoine. Le chemin de fer de Bagdad, Plon
  • 1905, De la condition juridique des colonies allemandes
    Thèse de doctorat, éditée sous le titre La colonisation et les colonies allemande, Plon
  • 1906, Le monde et la guerre russo-japonaise, Plon
  • 1912, La Crise française : faits, causes, solutions, Plon
  • 1913, La question albanaise, Hachette
    Avec Georges Bienaimé
  • 1913, Douze ans de propagande en faveur des peuples balkaniques, Plon
  • 1915, Les Tchèques sous le joug autrichien, Plon
  • 1916, Le plan pangermaniste démasqué. Le redoutable piège berlinois de «la partie nulle», Plon
    Description du Pangermanisme, que son auteur définit comme : "en dehors de toute question de langue ou de race, à absorber les diverses régions dont la possession est considérée comme utile à la puissance des Hohenzollern". Plus de 17 éditions.
  • 1922, La Mystification des peuples alliés. Pourquoi ? Comment ? Par qui ?, Imprimerie Hérissey, Évreux
  • 1924, Les vraies raisons du chaos européen, Imprimerie Hérissey, Évreux
  • 1925, Les causes lointaines de la guerre, Imprimerie Hérissey, Évreux
    Texte électronique sur classiques.uqac.ca classiques.uqac.ca
  • 1925, La crise française. 1912 explique 1925, Imprimerie de Vaugirard, Paris
  • 1927, La cause immédiate de la guerre, Imprimerie Hérissey, Évreux
  • 1931, Sam, à votre tour, payez ! La Compensation des dettes interalliées, Éditions du Français réaliste
  • 1941, Défense de l'Amérique, Beauchemin, Montréal
  • (en) 1942, La clef du monde et la victoire, Éditions de la Maison française, New York
  • Salonique et la liquidation de l'Autriche-Hongrie.
    Aucune référence trouvée...

Notes et références[modifier | modifier le code]