André Caroff

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

André Caroff

Nom de naissance André Carpouzis
Autres noms Daïb Flash, Rod Garraway, Daniel Aubry, Daniel Thomas, Ram Storga
Activités Romancier
Naissance 28 février 1924
Paris, Drapeau de la France France
Décès 9 mars 2009 (à 85 ans)
Paris, Drapeau de la France France
Langue d'écriture Français
Genres Roman policier, science-fiction

Œuvres principales

  • La Sinistre Mme Atomos (1964)

André Caroff, né André Carpouzis le 28 février 1924 à Paris et mort le 9 mars 2009 (à 85 ans) dans la même ville, est un écrivain français de science-fiction et de roman policier. Il fut un des auteurs phare de la maison d'édition Fleuve noir.

Biographie[modifier | modifier le code]

André Caroff exerce dans sa jeunesse diverses professions (danseur, chef de rayon, chauffeur de taxi, etc.) avant de publier son premier roman dans la collection Spécial police du Fleuve noir, dont il devient rapidement l'un des piliers, puis d'intégrer la collection « Angoisse » aux célèbres couvertures "tête de mort" signées Michel Gourdon.

André Caroff écrit rapidement et presque toujours pour Fleuve noir et rien que pour la collection Anticipation, ce n'est pas moins de 33 romans qui sont écrits par cet auteur. Il a écrit aujourd'hui plus d'une soixantaine de romans entre 1962 et 1989.

Il utilise aussi les pseudonymes de Daïb Flash, Rod Garraway, et Ram Storga[1].

Romans (liste non exhaustive)[modifier | modifier le code]

  • Clameurs (1962)
  • Hallucinations (1961)
  • Le Dernier Taxi (1961)
  • Névrose (1961)
  • Le Barracuda (1961)
  • Le Sang du cactus (1962)
  • Le Médium (1963)
  • L'Heure des morts (1963)
  • Cruauté mentale (1964)
  • L’Oiseau de malheur (1964)
  • La Sinistre Mme Atomos (1964)
  • Mme Atomos Sème la Terreur (1965)
  • Mme Atomos Frappe à la Tête (1965)
  • Le Retour de Mme Atomos (1972)
  • Conduite forcée (1968)
  • Mme Atomos jette un froid (1969)
  • Au rendez-vous des petites heures (1969)
  • Bonder lève le voile (1970)
  • Mme Atomos cherche la petite bête (1970)
  • La Nuit du monstre (1970)
  • Le Rideau de brume, (1971)
  • La Guerre des Nosiars (1972)
  • Le Battant (1973) roman adapté au cinéma en 1982.
  • Ceux de ténèbres (1973)
  • L'Exilé d'Akros (1973)
  • Le Bagne de Rostos (1974)
  • La Planète infernale (1976)
  • Les Combattants de Serkos (1978)
  • Electronic man (1978)
  • Bactéries 3000 (1979)
  • Un autre monde (1981)
  • Citoyens, dormez en paix, tout est tranquille (1982)
  • L'Oiseau dans le Ciment (1983)
  • Ordinator-Labyrinthus (1983)
  • Ordinator-Macchabées (1984)
  • Ordinator-Phantastikos (1984)
  • Ordinator-Erotikos (1985)
  • Ordinator-Criminalis (1985)
  • Ordinator-Ocularis (1985)
  • Ordinator-Craignos (1985)
  • Ordinator-Rapidos (1985)
  • Extermination (1989)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]