André Cardinal Destouches

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Destouches.

André CardinalDestouches

Description de l'image  Andre cardinal destouches.jpg.
Naissance
Paris Drapeau de la France France
Décès (à 76 ans)
Paris Drapeau de la France France
Activité principale Compositeur
Style Musique baroque française
Tragédie lyrique, opéra-ballet
Collaborations Antoine Houdar de la Motte, Pierre-Charles Roy,Simon-Joseph Pellegrin

Œuvres principales

André Cardinal, dit Destouches, est un compositeur français de la période baroque baptisé à Paris le et mort dans cette même ville le [1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils d'un riche négociant, Étienne Cardinal, seigneur des Touches, a été instruit par les Jésuites au Collège Louis-le-Grand. Avec le père Tachard il est allé en mission au Siam en 1687. Revenu en France un an plus tard, il est entré dans l'armée et a participé au siège de Namur en 1692, découvrant son talent musical sur le terrain des combats. Il a alors quitté l'armée pour poursuivre ses aspirations musicales. Il suit un enseignement musical avec André Campra qu'il remplacera à sa mort au poste de surintendant de la musique.

L'opéra Issé de Destouches a été exécuté à Fontainebleau pour Louis XIV en 1697. Louis XIV a été impressionné et dit avoir apprécié sa musique autant que celle de Jean-Baptiste Lully. En 1713 le roi le nomme Inspecteur général de l'Académie royale de Musique. L'appui royal a continué avec Louis XV. Le 8 février 1728 il devient directeur de l'Académie, mais ne le reste que jusqu'en 1730, devant céder la place à d'autres administrateurs[2].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Notice d'autorité de la Bibliothèque nationale de France
  2. Jean Gourret, Ces hommes qui ont fait l'Opéra, 1984, p. 40-41.
  3. Aussi écrit comme Les Éléments (avec 't')

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Précédé par André Cardinal Destouches Suivi par
Jean-Nicolas de Francine
et Hyacinthe Gauréault Dumont
directeur de l'Académie royale de musique
1728-1730
Maximilien-Claude Gruer