André Cailloux (capitaine)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne pas confondre avec André Cailloux, acteur, écrivain, scénariste (1920-2002).

André Cailloux (1825 – 1863), qui faisait partie des gens de couleur libres (créoles) de La Nouvelle-Orléans, était capitaine aux Corps d'Afrique (1st Louisiana Native Guards, compagnie E) pendant la guerre de Sécession, qui résista avec quelques autres officiers aux tentatives du gouverneur militaire Nathaniel Prentice Banks d'écarter les « personnes de couleur » des postes de commandement.

Sa mort héroïque le 27 mai 1863 lors du siège de Port Hudson eut un grand retentissement à l'époque : elle incita de très nombreux Afro-Américains à s'enrôler dans l'armée de l'Union et à combattre pour leur liberté.

Articles connexes[modifier | modifier le code]