André Bourbeau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bourbeau.

André Bourbeau (Verdun (Montréal), le 1er juin 1936 - ) est un notaire et un homme politique québécois. Il a représenté la circonscription de Laporte à l'Assemblée nationale du Québec de 1981 à 2003 sous la bannière du Parti libéral du Québec.

Il a occupé plusieurs fonctions ministérielles dans les gouvernements de Robert Bourassa et Daniel Johnson entre 1985 et 1994. Il a notamment été responsable du dossier des affaires municipales (1985-1988) et de la Main d'œuvre et de la sécurité du revenu (1988-1994). Il a été le ministre des Finances dans le gouvernement de Daniel Johnson (fils) en 1994[1]. En juin 2009, il était reçu Chevalier de l'Ordre national du Québec[2].

Il est le neveu de l'ancien ministre unioniste Jacques Miquelon et frère de Monique B. Landry, ministre dans les gouvernements de Brian Mulroney et de Kim Campbell au niveau fédéral[1]. Il est également le cousin de l'homme d'affaires Jacques Bourbeau[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Assemblée nationale du Québec, « André Bourbeau », sur Assemblée nationale du Québec,‎ Juin 2009 (consulté le 19 juillet 2011)
  2. Québec, « André Bourbeau, chevalier (2009) », sur Ordre national du Québec,‎ 30 mai 2011 (consulté le 19 juillet 2011)
  3. André Bolduc, L'Homme qui voulait être ingénieur : L'étonnant parcours de Jacques Bourbeau, Montréal, Del Busso Éditeur,‎ décembre 2009 (ISBN 978-2-923792-01-9), p. 226

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]