André Bissonnette

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Bissonnette

André Bissonnette C.P. (né le 25 juin 1945) est un homme d'affaires et homme politique fédéral du Québec.

Né à Saint-Jean-sur-Richelieu dans la région de la Montérégie, M. Bissonnette devint député du Parti progressiste-conservateur du Canada dans la circonscription fédérale de Saint-Jean en 1984.

Devenu ministre d'État affecté au Petites entreprises de 1984 à 1986 et au Transport de 1986 à 1987, il dû démissionner de son ministère en 1987 lorsqu'il fut appris publiquement qu'il était sous enquête de la Gendarmerie royale du Canada dans une affaire de spéculation de terrain dans sa circonscription. Cette affaire concernait la vente d'un terrain situé à Saint-Jean-sur-Richelieu à la compagnie d'armes Oerlikon Contraves. Bissonnette fut formellement accusé dans cette affaire, mais acquitté par un jury. Il ne se représenta pas en 1988.

Voir aussi[modifier | modifier le code]