András Szőllősy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

András Szőllősy

alt=Description de l'image defaut.svg.
Naissance 27 février 1921
Orăştie, Roumanie Roumanie
Décès 6 décembre 2007 (à 86 ans)
Budapest, Drapeau de la Hongrie Hongrie
Activité principale Compositeur, musicologue
Formation Académie de musique Franz-Liszt
Académie nationale de Sainte-Cécile
Maîtres Zoltán Kodály
János Viski
Goffredo Petrassi
Récompenses Prix Kossuth (1985)
Prix Széchenyi (2007)
Distinctions honorifiques Commandeur des Arts et des Lettres (1987)

Œuvres principales

Catalogue exhaustif de l'œuvre de Béla Bartók

András Szőllősy est un compositeur et musicologue hongrois, né à Szászváros (Transylvanie), aujourd'hui Orăştie (Roumanie) le 27 février 1921, mort à Budapest le 6 décembre 2007. Il est l'auteur d'un catalogue exhaustif de l'œuvre de Béla Bartók (universellement connu et toujours utilisé sous la forme Sz + le numéro) et il est considéré comme un éminent spécialiste de son compatriote.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études de lettres à la faculté, Szőllősy étudie à l'Académie de musique Franz-Liszt. Il est alors l'élève de Zoltán Kodály et de János Viski en composition. Parti à Rome, il poursuit son cursus à l'Académie nationale de Sainte-Cécile avec Goffredo Petrassi. En 1943, il est Docteur ès lettres; l'année suivante, il est professeur diplômé. Szőllősy enseigne à l'Académie Franz-Liszt à partir de 1950 l'histoire de la musique et la théorie musicale. Il obtient au cours de sa carrière de nombreux prix nationaux et internationaux, notamment le Prix Kossuth ; la France le distingue en le faisant Commandeur des Arts et des Lettres en 1987. Il est l'auteur de plusieurs ouvrages, sur Bartók, Honegger et Kodály. Il a aussi composé de la musique de film.

Compositions[modifier | modifier le code]

Choix d'œuvres[modifier | modifier le code]

Musique classique[modifier | modifier le code]

  • Improvisations sur la peur, ballet (1963)
  • 3 Pezzi per flauto et pianoforte (1964)
  • Concerto pour 16 archets (1968)
  • Concerto no 3 pour orchestre (1970)
  • Musica per orchestra (1972)
  • Transfigurazioni, pour orchestre (1972)
  • Musica concertante, pour petit orchestre (1973)
  • Prélude, Adagio et Fugue, pour orchestre (1973)
  • Sonorità, pour orchestre (1974)
  • Musiche per ottoni, (1975)
  • Concerto pour clavecin et cordes (1978)
  • Pro somno Igoris Stravinsky quieto, pour orchestre (1978)
  • In Pharisaeos, Planctus Mariae et Fabula Phaedri, pour chœur a cappella (1982)
  • Tristia, pour orchestre (1983)

Musique de film[modifier | modifier le code]

Écrits[modifier | modifier le code]

  • (en hongrois): L'Art de Zoltán Kodály, Budapest, 1943
  • Arthur Honegger, Budapest, 1960, 1980

et plusieurs recueils d'écrits de Béla Bartók et Zoltán Kodály

Récompenses[modifier | modifier le code]

Parmi les prix qu'il a reçus, on peut citer :

Distinctions[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Cet article a été rédigé à partir des informations contenues dans l'article éponyme du Dictionnaire de la musique. Tome 2, L-Z, Éd. Bordas, coll. « Marc Honegger », 1986, p. 1224 (ISBN 2-04-016327-1)

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

  • Voir l'extrait de la correspondance de Szőllősy adressée à Michel Briguet

Liens externes[modifier | modifier le code]