And-Jëf/Mouvement révolutionnaire pour la démocratie nouvelle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Politique au Sénégal
Image illustrative de l'article And-Jëf/Mouvement révolutionnaire pour la démocratie nouvelle

And-Jëf/Mouvement révolutionnaire pour la démocratie nouvelle (AJ/MRDN) est un ancien parti politique sénégalais.

Histoire[modifier | modifier le code]

En langue wolof And-Jëf signifie "agir ensemble".

Le parti est créé par Reenu-Rew lors d'un congrès clandestin le 28 décembre 1974.

En 1975 la plupart des dirigeants, y compris le premier d'entre eux, Landing Savané, sont jetés en prison.

Savané est libéré en 1976 et reprend ses activités politiques.

And-Jëf est particulièrement actif au sein d'un mouvement syndical, l'Union des travailleurs libres du Sénégal (UTLS).

En mars 1980 And-Jëf lance la publication du mensuel Jaay Doolé Bi (Le Prolétaire).

En juillet 1981 le groupe obtient sa reconnaissance légale en tant que parti, sous le nom de And-Jëf/MRDN.

En 1991 And-Jëf/MRDN est l'un des membres fondateurs de And-Jëf/Parti africain pour la démocratie et le socialisme (AJ/PADS).

Orientation[modifier | modifier le code]

C'était un parti marxiste-léniniste, de tendance maoïste.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (fr) Khalifa Dia, Analyse socio-historique des partis marxistes au Sénégal, Dakar, Université de Dakar, 1985, 60 p. (Mémoire de Maîtrise)
  • (fr) Gerti Hesseling, Histoire politique du Sénégal : institutions, droit et société (traduction Catherine Miginiac), Karthala, 2000, p. 336, 342 (ISBN 2865371182)
  • (fr) François Zuccarelli, La vie politique sénégalaise (1940-1988), Paris, CHEAM, 1988

Liens externes[modifier | modifier le code]