Ancienne laiterie de Madame

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ancienne Laiterie de Madame
Laiterie de Madame
Laiterie de Madame
Présentation
Période ou style rustique
Type Bois et meulière
Architecte Jean-François-Thérèse Chalgrin
Date de construction 1780
Protection Logo monument historique Classé MH (1957)
Géographie
Pays France
Région Île-de-France
Département Yvelines
Commune Versailles
Localisation
Coordonnées 48° 47′ 56.46″ N 2° 09′ 17.6″ E / 48.7990167, 2.15488948° 47′ 56.46″ Nord 2° 09′ 17.6″ Est / 48.7990167, 2.154889  

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Ancienne Laiterie de Madame

L'Ancienne laiterie de Madame est une laiterie construite par Jean-François-Thérèse Chalgrin en 1780 pour la comtesse de Provence, épouse du futur Louis XVIII située au 2 rue Vauban à Versailles.

Selon Michel Gallet, « à Montreuil, Chalgrin aménagea un hameau où Madame prenait les mêmes divertissements que sa belle-sœur à Trianon. Il en subsiste la laiterie, où les colonnes sont en bois et les denticules en placage d'écorce. »[1]

Selon Fabienne Cirio, « ce curieux temple en rondins est habituellement identifié avec une laiterie dépendant du domaine voisin de la comtesse de Provence. Il semble que le terrain sur lequel il est construit n'ait jamais appartenu à la comtesse. Cette fabrique qui illustre les origines de l'architecture selon Vitruve a probablement été construite au début du XIXe siècle pour un nommé Froment Champ-Lagard. »[2].

La laiterie fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques depuis le 1er août 1957[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Michel Gallet, Les Architectes parisiens du XVIIIe siècle : Dictionnaire biographique et critique, Paris, Éditions Mengès,‎ 1995, 494 p. (ISBN 2-8562-0370-1), p. 114
  2. in : Jean-Marie Pérouse de Montclos (dir.), Le Guide du patrimoine. Île-de-France, Paris, Hachette,‎ 1992, 768 p. (ISBN 2-01-016811-9), p. 706
  3. « Notice no PA00087755 », base Mérimée, ministère français de la Culture

Liens externes[modifier | modifier le code]