Ancien diocèse de Cavaillon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Diocèse de Cavaillon
(la) Dioecesis Cavallicensis
Image illustrative de l'article Ancien diocèse de Cavaillon
Le chœur de la cathédrale Notre-Dame-et-Saint-Véran de Cavaillon
Pays France
Église catholique
Type de juridiction diocèse
Création IVe siècle
Suppression 1801
Province ecclésiastique Arles puis Avignon
Siège Cavaillon
Langue(s) liturgique(s) latin
Calendrier julien puis grégorien
Notice sur hierarchy catholic : Consulter

Le diocèse de Cavaillon (en latin : Dioecesis Cavallicensis) est un ancien diocèse de l'Église catholique en France. Érigé au IVe siècle, il est un des diocèses historiques du Comtat Venaissin. Supprimé en 1801, le titre d'évêque de Cavaillon est relevé, de 1877 à 2009, par les archevêques d'Avignon. Le siège épiscopal de Cavaillon est rétabli, en 2009, comme siège titulaire.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le diocèse de Cavaillon est érigé au IVe siècle. L'évêque diocésain est d'abord suffragant de l'archevêque métropolitain d'Arles. En 1475, il devient suffragant de celui d'Avignon.

Par la bulle Qui Christi Domini du 29 novembre 1801, le pape Pie VII supprime le siège épiscopal de Cavaillon et incorpore le territoire du diocèse à l'archidiocèse d'Avignon qui couvre alors les départements du Gard et de Vaucluse.

Par la bulle Paternae charitatis du 6 octobre 1822, Pie VII rétablit le siège épiscopal de Nîmes pour le département du Gard.

Le 6 août 1877, l'archevêque d'Avignon et ses successeurs sont autorisés à joindre à leur titre celui d'évêque de Cavaillon. Le 9 février 2009, les titres secondaires de l'archidiocèse sont abandonnés et le siège épiscopal de Cavaillon est rétabli comme siège titulaire.

Territoire[modifier | modifier le code]

En 1790, le diocèse de Cavaillon comprenait dix-sept paroisses — Cabrières, Caumont, Cavaillon, Châteauneuf-de-Gadagne, Gordes, Goult, L'Isle, Lagnes, Maubec, Ménerbes, Mérindol, Oppède, Robion, Saumane, Les Taillades, Le Thor et Vaucluse — et des succursales — Beaumettes, succursale de Goult ; Cheval-Blanc, succursale de Cavaillon ; Saint-Pantaléon et Thouzon.

Gordes, Goult et Mérindol étaient en Provence.

Évêques[modifier | modifier le code]

Évêques de Cavaillon (jusqu'en 1801)[modifier | modifier le code]

Archevêques d'Avignon, évêques de Cavaillon (1877-2009)[modifier | modifier le code]

Évêques titulaires de Cavaillon (depuis 2009)[modifier | modifier le code]

Le siège épiscopal de Cavaillon est rétabli comme siège titulaire le 9 février 2009.

Début Fin Nat. Nom Fonction exercée
16 février 2009 Drapeau : Pologne Mgr Krzysztof Zadarko (pl) Évêque auxiliaire de Koszalin-Kołobrzeg.

Notes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]