Anatoli Vaïsser

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Anatoli Vaïsser

Naissance 5 mars 1949 (65 ans)
Almaty, URSS
Nationalité Drapeau de France Français, Drapeau Soviétique
Profession Joueur d'échecs

Anatoli Vaïsser, né le 5 mars 1949 à Alma-Ata (Kazakhstan), est un grand maître international (GMI) français, d'origine soviétique, du jeu d'échecs.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1977, Vaisser se qualifie pour la finale du championnat d'URSS. Il remporte le championnat de Russie en 1982. Il est premier ex æquo avec Evgueny Svechnikov à Sotchi en 1983, 2e-3e avec Viswanathan Anand et derrière Istvan Csom à New Delhi en 1987, 2e derrière Vladimir Malaniouk à Budapest en 1989.

Vaïsser s'est vu décerner le titre de maître international en 1982, et celui de grand maître international en 1985.

En 1991, Vaïsser remporte l'Open de Cappelle-la-Grande.

Depuis 1991, Vaïsser représente la France (quoique sa naturalisation ne date que de 1996)[1].

Il remporte le championnat de France à Narbonne en 1997, et est 2e en 1996 et 2001.

Vaïsser a participé aux Olympiades d'échecs à deux reprises sous les couleurs françaises :

En novembre 2010, il remporte le 20e championnat du monde sénior et remporte de nouveau ce championnat en 2013.

Au 1er janvier 2011, il a un classement Elo de 2 522 points, ce qui en fait le 23e joueur français.

C'est un spécialiste reconnu de « l'attaque des quatre pions » de la défense est-indienne à propos de laquelle il a publié le livre Beating the King's Indian and Benoni, chez Batsford en 1997[3].

Parties remarquables[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]