Anatoli Moguiliov

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Anatoli Moguiliov en février 2014

Anatoli Vladimirovitch Moguiliov (Анатолий Владимирович Могилёв), en ukrainien Anatoly Mohiliov, né le 6 avril 1955 à Petropavlovsk-Kamtchatski en URSS (dans l'Extrême-Orient russe), est une personnalité politique ukrainienne d'ethnie russe et de langue russe. De mars 2010 à novembre 2011, il était ministre de l'Intérieur dans le cabinet de Nikolaï Azarov, puis de novembre 2011 à février 2014, Premier ministre de la république autonome de Crimée.

Biographie[modifier | modifier le code]

Moguilov fait des études de physique puis enseigne la physique. En 1982, il change de profession pour travailler dans la police criminelle au ministère de l'Intérieur. Onze ans plus tard, en 1993 (après la chute de l'URSS), il est diplômé de l'école supérieure du ministère de l'Intérieur ukrainien. Il est longtemps en poste à Makeïevka dans l'oblast de Donetsk. En 2007, il dirige la police de la république autonome de Crimée avec le rang de général-major. Il est favorable à la candidature de Viktor Ianoukovitch à la présidentielle de 2010, bien que sa fonction impose théoriquement la neutralité. Il s'est fait connaître par ses positions hostiles aux Tatars de Crimée et ouvertement racistes, ainsi que par son appui au président Ianoukovitch chassé par la révolution de février 2014. Il est suspendu le 27 février 2014, contraint à démissionner avec son cabinet et remplacé par Sergueï Aksionov, qui appelle à un référendum le 30 mars suivant sur le statut de la Crimée au sein de l'Ukraine.

Notes et références[modifier | modifier le code]

(ru) Biographie (lenta.ru)